S’entraîner sans technologie (ou pas?)

- 21 mars 2012

Prétexte pour me montrer la bedaine
J’ai été invité par Reebok à une session de CrossFit au gym CrossFit Yul à Dollard Des Ormeaux (Le site ne semble qu’en anglais, dommage: le propriétaire parle très bien français). Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est une forme d’entraînement intense et complet. Certaines personnes mal informées vont vous dire que c’est une forme de torture médiévale. Reebok est le commanditaire des CrossFit Games, qui vise à déterminer qui est la personne la plus en forme du monde (rien de moins).

Rythme cardiaque
J’en ai fait pendant plusieurs mois: les résultats parlent d’eux-même. Voici mon rythme cardiaque: l’entraînement à commencé autour de 10h30. (On peut voir un peu plus tôt que je me suis rendu au point de rendez-vous en vélo, puis mon retour à la maison). Je trouve fascinant de pouvoir voir mon rythme cardiaque après l’entraînement!

Mais le cardiofréquencemètre, que j’avais apporté pour le plaisir, était technologie la plus sophistiquée du gym. Il y avait des ballons lourds, des poids, des barres pour faire des pull-ups. À part quelques rameurs, pas de machines qui ne font travailler un muscle à la fois.

Après avoir fait du CrossFit, je juge un peu les gens qui peuvent lire ou regarder la télé pendant qu’ils s’entraînent. (En fait, je les envie secrètement; mais je ne peux m’empêcher de penser qu’ils vont au gym mais ne s’entraînent pas vraiment.)

J’aime aller au gym pour décrocher de la technologie… Mais j’en profite trop souvent pour tester des trucs: écouteurs pour le sport Sennheiser, cardiofréquence mètre Mytrak, indicateur de performance Sportiiiis, application Nike+. Mais de temps en temps… Je sors de chez moi, je cours et je m’entraîne avec seulement ma clé dans ma poche. Et ça fait beaucoup, beaucoup de bien.

Est-ce que vous pouvez encore vous entraîner sans bébelle techno?

Pascal un peu endolori Forget

Catégories: Technologie

Abonnez-vous à cet article

9 commentaires

  1. Pierre dit :

    Salut
    Je fais du vélo et la seule chose « techno ? « , c’est mon odomètre. De ce temps-ci, j’aimerais avoir un siège un peu plus techno, mais on s’habitue vite. Après 5 jours c’est déjà beaucoup mieux…

  2. J-Francois dit :

    Effectivement, ca fait du bien s’entrainer sans bébelle techno! Lorsque je vais courir, j’ai mon ipod pour passer plus vite. Par contre quand je vais au crossfit (comparé à l’entrainement en salle), c’est tellement le fun de pouvoir suer sans tapis roulant, bicycle ou autres appareils!

  3. Sébastien dit :

    Je fais du judo, donc pas vraiment de place pour le techno… Sauf que…. mon sous-vêtement est de type Dry-Fit, qui permet d’éloigner la transpiration tout en conservant la chaleur. De plus, il facilite le mouvement du judogi sur la peau, et préviens donc les éraflures.

    De plus, en regardant dans le dojo, j’ai réalisé que les tapis ont aussi évolué avec le temps. Quand j’ai commencé le judo en 1977, nous avions des tapis en paille de riz tressée recouverts d’une toile vaguement caoutchoutée… Aujourd’hui, nous avons droit à différentes densités de tapis, faits de mousses amalgamées qui sont beaucoup plus confortables pour les chûtes que ce que nous avions dans « le bon vieux temps… »

    Pour mon jogging et ma musculation, je n’utilise qu’une montre avec chronomètre et un iPod Shuffle. Mon iPhone reste à la maison… Mais j’ai découvert une application (iMuscle, sur iOS) qui permet de voir des exercices spécifiques pour des muscles spécifiques…

  4. Patrick V. dit :

    Mon problème avec le crossfit c’est pas l’efficacité car je suis d’accord pour dire que c’Est surement le best of the best pour se mettre en forme. Non mon problème c’est le prix. C’est à la mode et un peu frais chier de dire qu’on fait du cross fit et par conséquent les prix sont à la hausse. Il n’y a rien dans le crossfit qui justifie des prix aussi élevé, ceux que j’ai vue tourne autour de 1200$ pour 1 an, c’est ridicule quand on considère qu’il n’ont justement aucun équipement techno a acheter et entretenir.

  5. Anne dit :

    Pour le gym, je ne pars jamais sans mon iPod Shuffle, car la musique du gym me déconcentre et me démotive. Pour la partie cardio, j’ai aussi un cardiofréquencemètre pour me motiver encore plus à augmenter ma vitesse de course.

    J’aime bien pouvoir me dépasser et pouvoir faire le vide durant l’entraînement. J’ai aussi de la misère à comprendre les gens qui lisent une revue en faisant du vélo stationnaire au gym… pour ma part, j’ai commencé à essayer de lire mes notes de cours debout en dansant en écoutant de la musique ou en faisait des postures de yoga, mais c’est difficile de garder la concentration. J’ai besoin de pratique.

  6. Serge B. dit :

    Moi aussi je pense que si vous pouvez lire pendant votre entrainement cardio, vous ne poussez certainement pas assez. D’ailleurs, je me suis toujours demander pourquoi il y a des gens qui marchent sur les tapis? Allez dont marcher dehors, au moins vous allez respirer de l’air pur au lieu des odeurs de transpiration.

  7. Patrick V. dit :

    Alors pourquoi courrir sur un tapis quand on peut aussi allez dehors?
    Pourquoi faire des sit-up au gym quand tu peux les faires chez vous?
    Si tu veux tu peux tout faire par toi même chez vous ou dehors, les gens vont au gym parce que c’est plus facile quand l’équipement est à ta disposition et c’est plus motivant (voir moins de tentation) que d’être tout seul chez vous.

    Il y a aussi des gens qui vise seulement de bouger, d’autre qui ont des problèmes de santé qui les empêches d’aller plus loin et d’autre qui cherche la performance et le dépassement. C’est normale que ce soit pas le même rythme. Au bout du compte tant que tout le monde est content de soit et bouge la vie est belle faut pas chercher a juger.

  8. Anne dit :

    Effectivement, ça dépend de ce qu’on recherche comme entraînement. Personnellement, avant je ne comprenais pas pourquoi les gens allaient courir sur un tapis au gym… quand j’ai commencé mon entraînement au gym il y a 2 ans, je voulais rien savoir du tapis… alors que maintenant je ne peux plus m’en passer, car je peux contrôler la vitesse et l’inclinaison et j’ai pas besoin de faire attention où je mets les pieds, je peux donc me concentrer plus sur ma respiration et je vois plus facilement ma progression. :) Courir dehors c’est autre chose, je devrais m’y mettre bientôt, pour ma préparation au demi-marathon.

  9. Sébastien dit :

    @Patrick V.
    Le CrossFit est un excellent entraînement, mais pour le CrossFit! En effet, il est préférable d’avoir un entraînement ciblé pour l’activité physique que l’on fait (en puissance pour le badminton, en endurance pour la course à pieds, en résistance pour le judo, en force pour l’haltérophilie ou en volume pour le culturisme).

    Avec ce que je sais du CrossFit, ça me semble être une discipline en soi, mais selon l’activité sportive choisie, ça peut même aller à l’encontre de l’entraînement nécessaire.

    C’est mon côté entraîneur PNCE qui parle….

Laisser un commentaire

 caractères disponibles