Perdre sa job pour une montée de lait sur son blogue?

- 21 février 2012

I certainly hope this doesn't cost me my job

Kas Thomas est un gars qui a écrit une longue entrée de blogue qui exprime intensément son ras-le-bol des messages qui apparaissent pendant qu’un programme démarre (« splash screen »), en donnant comme exemple quelques logiciels, mais en mettant surtout l’accent sur Photoshop.

Splash screen == sloth

Traduction: splash screen == paresse.

Et je suis tout à fait d’accord avec lui.

Il donne de bons arguments: comment se fait-il que les logiciels et les ordinateurs mette autant de temps à démarrer, alors que les Apps démarrent au quart de tour sur des appareils portables moins performants? Pourquoi gaspiller des secondes pour afficher le nom des créateurs du logiciels au lieu de permettre d’utiliser une version en ligne ou de permettre d’utiliser une interface simplifiée le temps que les fonctions avancées chargent?

Sauf que petit problème, le gars travaille chez Adobe, la compagnie qui fait Photoshop.

Miracle from God if my Adobe career survives this one blog post

Il twitte « Je me fous de ce que mon patron me dit, ce serait un miracle si ma carrière survit a ce billet de blogue »

If we (in the PC software biz) keep treating customers like pathetic dolts whose time is worth nothing . . . we deserve the fate that’s waiting for us.

Dans son billet, il conclue sa montée de lait par « Si nous (dans l’industrie des logiciels pour PC) continuons de traiter les clients comme des idiots pathétiques dont le temps ne vaut rien… Nous méritons le sort qui nous attend. »

Je me demande surtout qu’est-ce qui attend le gars! Est-ce que bloguer et Twitter sa colère est la meilleure manière de changer le monde? Est-ce que le gars est une tête brulée qui veut de la pub, un gars avec un death wish, comme on dit en anglais? Est-ce qu’on va le traiter en héros ou en fou? Qu’est-ce que vous feriez si un employé vous faisait un coup semblable?

Il invite les gens à le suivre sur Twitter pour savoir s’il va garder son emploi…

Pascal une montagne russe d’émotions! Forget

Catégories: Critiques express

Abonnez-vous à cet article

8 commentaires

  1. Wow… c’est une belle démonstration de personal branding ça. C’est une mise en scène efficace, coup de poing même. Il entretient même le suspense lui-même, comme dans un roman policier.

    Adobe est face à un choix compliqué : il fait un exemple avec cet employé (avec le risque évident de passer pour le méchant) ou il passe l’éponge, même si l’image de marque reste entachée. Choix difficile s’il en est un, surtout dans une ère où ce qui devrait rester privé devient instantanément public.

    Maintenant, sur le fond, l’écran de démarrage doit être justifié. Dans le cas de Photoshop, on se sert de cet écran pour afficher le nom des personnes derrière le logiciel… et l’état d’avancement du chargement des modules. Est-ce nécessaire? Je ne sais pas, mais la question mérite certainement d’être posée.

    Pourrait-on, par exemple, remettre en question la méthode de chargement des logiciels d’Adobe?

  2. Mathieu D. dit :

    Ca dépend s’il a raison ou non!

    Souvent nos idées peuvent souvent être bloquer par un patron qui s’entete a rester Old school. Qui n’aime pas le changement ou whatever. Dans ces cas la, bloguer et tenter d’atteindre un plus haut niveau de la structure est souvent une bonne solution, dans la mesure ou on est pret a tout risquer pour ses convictions! Ce qui semble être le cas de ce gars la!

    C’est peu-etre pas une mise a pied qu’il va avoir mais une promotion! lol!

    Si on veux changer le monde, ce n’est pas en ne disant rien qu’on va changer quelque chose! Faut prendre des risques! Il l’a fait, et d’apres moi, son idée va faire du chemin! c’est vrai que c’est agaçant les splash screen!

    Mais d’un autre coté, il sont nésséssaire. Une application qui est longue a loader,exemple battlefield3, qui load maintenant en arriere plan et une fois loader s’ouvre plein écran. Bien a chaque fois, j’ai l’impression que sa part pas ou que c’est bugguer, etc. Sa rassure d’avoir un slash screen qui montre que tout est en train de loader et qui faut juste etre patient! Donc les splash screen on leur utilité dans certain cas!

  3. Marco dit :

    Honnêtement, être un dirigeant d’adobe je désirerais le rencontrer pour écouter ses arguments et saisir l’occasion comme étant une façon d’améliorer certains défauts: si un employé d’adobe en a ras-le-bol, j’imagine que d’autres personnes aussi sont de cet avis! La critique fait mal à entendre lorsqu’on est fermé d’esprit (bien sure la critique se doit d’être respectueuse!) l’écoute et l’ouverture d’esprit permet certainement l’amélioration de certaines situations!

  4. Frederic Filiatrault dit :

    J’ai beaucoup de difficultés à tolérer les gens qui se plaignent (avec ou sans raison) sans proposer de solutions. Est-il allé voir ses patrons? A-t-il proposé un plan d’action? A-t-il entrepris des démarches pour régler la situation?

    Chialer pour chialer, désolé mais pour moi, ca ne passe pas. Il faut être conséquent avec ses actes. Et accepter un comportement comme cela (chialage gratuit) démontre que ce comportement est accepté par la compagnie. Il est clair qu’il va perdre son emploi.

    L’inverse est tout aussi faux. Il ne faut pas non plus encourager le silence par peur de représailles. Il faut un juste milieu. Il faut encourager ses employés à suggérer des améliorations qu, peuvent être récompensées sous forme de bonus. L’employé et l’employeur y gagnent. Malheureusement, très peu de compagnies le font.

  5. seb dit :

    Malheureusement il va perdre sa job mais si seulement ça ne serait pas une question d’image

  6. Martin Minville dit :

    Ça ne vous fait pas penser à Jerry Maguire ? héhéhé

  7. Eric dit :

    Pourquoi est-ce que j’ai l’impression que c’est un coup monté? Bon coup de pub pour Adobe, sondage gratuit, bien tout les commentaires doivent être étudié, je n’a pas été bien loin dans son blog mais certain dénottais d’autre problème..

    Moi perso, avoir une grosse compagnie qui fait beaucoup d’argent mais que côté sondage, etc.. ca coute un max c’est un bon coup de de cash et probablement une source exploitable de point à amélioré. On s’entend le splash screen était facile et comprenable (ils doivent le savoir tellement).. le reste vient et font participer les utilisateurs ;)

  8. Robert Fournier dit :

    Les splash screens sont généralement affichés pendant le démarrage de logiciels plus lourds qui demandent quelquefois quelques secondes pour démarrer, le temps de charger les composantes, ce qui fait qu’ils ne démarreraient pas vraiment plus vite sans flash screens. Les logiciels d’Adobe sont excessivement lourds et longs à démarrer, ce qui nous fait quelque chose à lire pendant ce temps là…

Laisser un commentaire

 caractères disponibles