Généalogie assistée par ordinateur

- 3 mars 2012

2011_11_29_Borduas_2a

Après avoir lu mon article sur Ancestry.ca, un lecteur scandalisé m’a écrit que selon le site, sa grand-mère s’était remariée 10 ans après son décès!

La généalogie assistée par ordinateur n’est pas une panacée. L’accès aux documents numérisés et aux recherches des autres facilite le travail, mais un travail de détective peut parfois être nécessaire. Dans le cas du lecteur, je me doute qu’il a simplement trouvé l’acte de mariage d’une femme qui portait le même nom que sa grand-mère. Mais ça peut aussi être plus compliqué que ça.

Serge Comeau m’a signalé le site http://genealogie.planete.qc.ca/, un  rendez-vous de québécois passionnés de généalogie. On peut y lire l’histoire d’une erreur assez incroyable: le curé a mal transcrit le prénom des deux époux sur un registre de mariage! Même le meilleur des ordinateurs ne peut deviner ça. Sauf que si beaucoup de gens notent l’erreur dans leur arbre informatisé, elle sera évitée par la suite.

Dans ma propre lignée, j’ai vu que selon l’arbre généalogique consulté, la date de décès d’un de mes ancêtre était le 18 ou le 20 du mois. Je me doutais bien qu’il n’était pas mort deux fois! La confusion venait du fait que le 20, c’était la date de l’enterrement. Dans le registre, on pouvait lire que le décès a eu lieu l’avant-veille, le 18. La même chose peut aussi arriver avec la date du baptême et la date de naissance.

Maintenant que tout est informatisé, il est quand même possible que des erreurs de dates ou des fautes de frappe se glissent. De nouveaux casse-têtes pour les amateurs de généalogie du futur…

Pascal mon arrière-arrière-grand-père Forget

Catégories: Complément de ma chronique Techno pour tous

Abonnez-vous à cet article

3 commentaires

  1. Michel Bellemare dit :

    En parlant des casse-têtes pour les amateurs de généalogie du futur, la rectitude politique nous empêche de mentionner les familles composées de plus en plus d’un enfant… et de quatre parents :-)

  2. Réjean Rocque dit :

    Oui, Bien souvent les recherches sur chaque individu est de mise sans cela les confusions et ambiguïtés sur les patronymes et les prénoms s’installent vite. Les registres d’église qui ont été photographiés pour être informatiser plus tard sont souvent de piètre qualité tout dépends de l’écriture du prêtre. Les baptêmes ont souvent deux dates car la cérémonie a lieu quelques jours plus tard et les registres pour les sépultures des personnes comportent toujours une autre date antérieur au service du défunt..Il faut travailler en généalogie avec plusieurs sites internet qui offre selon des crédits d’abonnement de l’information afin de corraborer vos recherches. Il faut pas oublier que les mâles catholiques se prénomment tous Joseph et que les femelles sont des Marie!!! J’aime bien trouvé les registres de chaque personne lors de leur mariage qui nous fourni tout l’information de chaque partie et aussi les signataires présents à la cérémonie dont les frères et soeurs etc…Un peu de viande après l’os rend les recherches plus intéressante!!!

  3. Guy dit :

    Merci de rappeler cet article à propos d’ancestry.

    Après avoir vu ça, mais pour essayer le « trial » de 14 jours, il faut donner sa carte de crédit et s’abonner pour au moins un mois.

    Je n’ai vraiment pas aimé l’interface… selon moi la « usability » est vraiment mauvaise. J’ai été capable de faire et trouver tout ce que je voulais, mais selon moi tout est plus compliqué que ça ne devrait l’être, chaque fonction difficile à trouver.

    Sans ce nouvel article, j’aurais oublié de me désabonner avec la fin du trial… donc merci pour le rappel!

Laisser un commentaire

 caractères disponibles