Archives pour la catégorie ‘Sécurité

Pourquoi il faut être très attentif en installant un programme Windows

- 24 juillet 2013

Delta Search page démarrage remplacée

Je ne suis pas très fier de moi.

En suivant un tutoriel pour installer FreeNAS dans un mini serveur HP (un bel après-midi de nerd), il était nécessaire d’installer un logiciel pour graver des images disque sur une clé USB.

Je google le nom du logiciel, je clique sur le premier lien de téléchargement et je commence distraitement l’installation. Misère. Très mauvaise idée.

J’avais installé un logiciel malicieux. Mon ordinateur s’est mis à fonctionner au ralentit… Il y avait plusieurs bobos! Lire la suite…

Oui, les graines poussent sur un routeur (j’ai fait l’expérience)

- 7 juin 2013

Cresson pousse près d'un routeur salade

Avez-vous lu la nouvelle inquiétante comme quoi le cresson ne poussait pas près d’un routeur, une expérience d’étudiantes danoises qui prouverait que les ondes WiFi sont dangereuses? Une « expérience » qui est en plus jugée remarquable par… Olle Johansson, un type qui depuis des années fait la promotion des méfaits des ondes électromagnétiques?

C’est une mauvaise expérience. De la mauvaise science. C’est navrant.

J’ai donc tenté de reproduire l’expérience. Je n’ai pas trouvé de graines de cresson, j’ai donc acheté un paquet de graines de salade. Je sais, certains vont tout de suite dire que je triche: mais pourquoi les étudiantes ont-elles choisi du cresson? On ne sait pas. Je n’ai lu nulle part que le cresson était spécialement sensible aux ondes électromagnétiques. Allons-y donc avec de la salade, des graines de petite taille qui ressemblent à celles du cresson.

Graines Wifi expérience reproduiteCresson routeur reproduite salade

J’ai réparti les graines dans deux bols, avec quelques tampons d’ouate pour se démaquiller les yeux. J’ai posé un bol entre un routeur et un Bridge Sonos (un sandwich de la mort: les deux émettent des radiations), et un autre sur une tablette un peu au-dessus, couvert d’un routeur éteint.

Ondes wifi pas vraiment nocives

Après deux ou trois jours… Il n’y avait pas de croissance dans le bol sur le routeur, comme dans l’expérience sur le cresson, même si les graines avaient germé dans l’autre bol. Après 5 jours, toujours rien, malgré l’ajout d’eau. Est-ce que 30 centimètres de distance feraient une si grande différence dans l’exposition aux ondes électromagnétiques? Si oui, c’est plutôt rassurant… Mais non, je ne pense pas que c’était le facteur.

Si c’était simplement la chaleur émise par le routeur? Parce qu’un routeur, ça chauffe! Avec un thermomètre infrarouge ThermoHawk, j’ai pu constater que la température de la surface de mon routeur était d’environ 33,8 degrés Celsius, et ça peut certainement monter plus haut (en comparaison, la température des murs de la pièce était de 22 degrés). Si le bol posé sur le routeur chauffe, ça peut influencer l’évaporation de l’eau, peut-être même littéralement cuire les graines à petit feu.

IMAG0230

J’ai donc refait l’expérience avec deux petites couches de plastique transparent (deux couvercles de barquettes de fraise), pour dissiper une partie de la chaleur du routeur. 2 jours plus tard… Tadaaaaaa! Les graines étaient germées dans les deux bols, et ce, même si les deux étaient posés sur une source d’ondes.

IMAG0239

Le bol de gauche sur la photo était celui qui était le plus près du routeur actif. Est-ce que le WiFi a affecté la croissance des graines? Est-ce que ça a provoqué de dangereuses mutations? Peut-être, mais c’est dur à évaluer objectivement à l’œil nu. N’oubliez pas que la position des graines sur le coton peut en affecter la croissance. (Cliquez sur les photos pour les agrandir.)

Croissance sur un routeur

Je n’ai pas cru bon de faire un plat de contrôle « isolé des ondes », parce qu’en général des graines, ça pousse… Et que je ne connais pas quelle méthode les étudiantes ont utilisée pour isoler le cresson de contrôle des ondes (dans une cage de Faraday?). Je voulais simplement démontrer que oui, des graines pouvaient pousser sur un routeur WiFi.

Le coût de mon expérience? 1,66$, soit un paquet de coton démaquillant et deux paquets de graines (un pour chaque expérience). Si vous êtes curieux, n’hésitez pas à la répéter à votre goût. Prenez des notes et des photos.

Quelques lacunes de mon expérience:

  • Je n’ai pas mesuré la quantité de données transférées pendant les deux expériences
  • J’ai utilisé des graines de salade plutôt que de cresson
  • Je n’ai pas mesuré précisément la quantité d’eau ajoutée dans chaque bol
  • J’aurais pu contrôler l’exposition à la lumière (dans la première expérience, les deux bols étaient partiellement couverts, mais pas dans la deuxième)
  • J’ai divisé les graines au pif; il pourrait y avoir plus de graines dans un bol que l’autre

Et si ma méthodologie ne vous convainc pas… Pourquoi celle des étudiantes vous semblerait-elle plus crédible?

Mon expérience n’est pas beaucoup plus scientifique que celle des étudiantes, et ne prétend pas démontrer que les ondes électromagnétiques sont parfaitement inoffensives.

Mais de grâce, cessez de retransmettre l’histoire du cresson comme étant « une expérience scientifique qui démontre que les graines ne poussent pas sur un routeur » avec comme sous entendu que « les ondes WiFi sont dangereuses pour la santé ». Si l’électrosensibilité est psychosomatique (ce qui semble être le cas!), diffuser ce genre d’informations ne fera qu’augmenter leurs souffrances… Beaucoup plus que la diffusion des ondes peut le faire.

Pascal non, ce n’est pas de la vraie science Forget

P.-S.: Une référence plus crédible si vous ou un de vos proches pensez être électrosensible: la brigade Électro-urbaine, dirigée par Thomas Gervais, un collègue du Code Chastenay.

AJOUT: J’ai fait beaucoup de corrections au texte, dont la première version contenait beaucoup de fautes d’orthographes et de phrases étranges. J’en suis désolé! N’hésitez jamais à me signaler mes fautes!

Un virus dans votre téléphone, c’est possible

- 25 avril 2013

Avast! pour Android

Une famille de logiciels malicieux nommée BadNews, qui vole les données personnelles (vos informations de carte de crédit, par exemple) aurait infecté 32 applications, et téléchargées dans des millions de téléphones Android. (Heureusement, les applications touchées ont été Lire la suite…

Escrocs du Web: pas que sur Facebook

- 16 avril 2013

arnacoeurs Côte d'ivoire

Suite à mon billet sur la façon de dépister les faux comptes Facebook (cliquez ici pour le lire), j’ai reçu ce message de Daniel, qui a prévenu les membres d’un site de rencontre de se méfier des arnaqueurs. Quelqu’un en doutait…

Je lui ai envoyé des liens de Lire la suite…

Les faux appels de Microsoft: ça n’arrête pas

- 25 février 2013

appel de Microsoft virus. Image du téléphone CC par ritchiebrett

Mes billets sur les faux appels de Microsoft sont toujours parmi les plus commentés sur technostérone.

Non, Microsoft ne vous appellera pas pour vous informer que votre ordinateur est infecté ou que vous téléchargez un virus. C’est une arnaque. Raccrochez. Cliquez ici pour lire le billet et en savoir plus.

Heureusement, les prétendus techniciens qui appellent ne Lire la suite…