Archives pour la catégorie ‘Réponse aux courriels

Logiciels québécois et qualité du français (suite)

- 11 décembre 2012

Il y a des commentaires qui me redonnent confiance en l’humanité. En voici un, reçu suite à mon billet « Mon nom d’usagé ? » sur la piètre qualité du français dans deux logiciels québécois. Tout n’est pas perdu.

Je suis l’éditeur d’une des applications dont Pascal parle dans son billet, celle où on retrouve « de façon plus général » et « chocolats favories ».

Et je ne peux que lui donner Lire la suite…

À propos de la vague de suicides chez Foxconn

- 28 mars 2011

Vous avez certainement entendu parler de la vague de suicide chez Foxconn, la compagnie qui fabrique les iBébelles.

Wired s’est penché sur l’histoire.

Quelques faits:

  • La compagnie a environ 1 million d’employés
  • La compagnie avait un programme qui offrait un revenu aux familles des suicidés. (Une personne s’est suicidée pour assurer un revenu à sa famille)
  • Le taux de suicide chez Foxconn est inférieur à celui de la population en général (chez les étudiants américains, le taux de suicide est 4 fois plus élevé)
  • Foxconn serait considéré comme un des meilleurs endroits où travailler dans la région

Est-ce que les conditions de travail sont inhumaines chez Foxconn? L’auteur de l’article conclut que non… Sauf si vous considérez le travail répétitif, épuisant et dans un environnement de travail aliénant sur lequel vous n’avez aucune influence ou autorité comme inhumain… Des conditions de travail qui décrivent à peu près tous les emplois dans une manufacture ou dans la restauration rapide.

(… But the work itself isn’t inhumane—unless you consider a repetitive, exhausting, and alienating workplace over which you have no influence or authority to be inhumane. And that would pretty much describe every single manufacturing or burger-flipping job ever.)

Si vous lisez l’anglais, lisez l’article entier, ça vaut la peine.

De toute façon, si les produits d’Apple sont fabriqués ainsi, est-ce que vous pensez vraiment que c’est mieux pour les produits des autres compagnies? Il faut avoir voyagé en Chine pour réaliser à quel point le minimum vital nord-américain (voiture, télé, grosse maison en banlieue, lumières allumées partout dans les pièces vides, douches chaudes de vingt minutes) n’a rien à voir avec le minimum vital ailleurs. Il est vrai que les produits électroniques sont faits dans des conditions que le nord-américain moyen trouverait insupportables. Mais c’est aussi vrai, sinon pire, pour toutes les bébelles des magasins à une piastre qu’on achète sans remord pour les fêtes d’enfants.

Achetez moins, achetez mieux. Le monde s’en portera mieux.

Pascal fallait que j’en parle Forget

Pourquoi  » jailbreaker  » son iPhone, sérieusement?

- 28 novembre 2009

Est-ce que quelqu’un peut me donner des exemples concrets de logiciels ou de fonctions supplémentaires qui rendent si attrayant le risque de « jailbreaker » son iPhone?

Si vous êtes trop gênés pour laisser vos réponses dans les commentaires, vous pouvez m’écrire un courriel à technosterone@canoe.ca.

J’espère que vous avez de bonnes réponses, des applications vraiment utiles qui n’ont pas d’équivalents dans le iTunes Store. Sinon je vais croire que c’est parce que vous êtes trop cheaps pour vous payer des jeux à quelques dollars…

Pascal Technostérone Forget

Pourriel politique…

- 26 octobre 2009

J’ai reçu un commentaire amusant dans le blogue :

Commentaire :

Le système RPP, la seule voix publique en puissance.

L’arrondissement une politique réellement participative?

L’arrondissement a vu le jour afin de nous donner le pouvoir par consultation. Cette définition minimaliste est pourtant très loin de correspondre à la réalité. Si la multitude du degré d’un système participatif nous questionne directement sur le sens de notre arrondissement, le paradoxe tient surtout à la nature du vote : exercice ou abandon du pouvoir? L’ambivalence de la relation qu’entretient le vote avec le pouvoir nous conduit à énoncer un autre paradoxe, plus important : l’arrondissement ne serait-il pas un mini centralisme municipal? Si nous pouvons aisément convenir que le système de l’arrondissement est le moins mauvais des systèmes municipaux, n’en voyons-nous pas les limites? Une modernisation qui tient compte des aspirations des citoyens tout en limitant les excès ne s’impose-t-elle pas?

Le courriel continuait ainsi pendant plusieurs paragraphes. Et c’était signé d’un candidat comme maire d’arrondissement dans le Plateau-Mont-Royal, avec un lien vers son site.

Je ne sais pas si c’est l’oeuvre d’un vrai candidat ou d’un de ses représentants. Si c’est le cas, je n’ai pas envie de voter pour quelqu’un qui n’a rien compris aux bonnes manières dans Internet: vendre sa salade dans les commentaires de blogues, c’est plutôt minable. À moins que vous me disiez que Technostérone puisse être confondu avec un blogue politique…

Pascal «Technostérone» Forget

iPod brisé garanti et livres électroniques écolos

- 2 septembre 2009

Une autre histoire qui va intéresser ceux qui ont un gadget brisé (ou échappé à l’eau).

Sylvianne m’a écrit:

«J’ai acheté un iPod touch en juillet et trois jours après je l’ai échappé sur de la gravelle. Résultat: écran brisé.

Malheur 1: le bris n’est pas garanti par Apple.

Malheur 2: le cout de remplacement de l’écran est de 135$ plus taxes, donc plus de la moitié du cout total de l’équipement.

J’avais identifié des espèces de bulles d’air dans l’écran.

Je me demandais si les écrans des iPod touch ont tendance à briser facilement et si les bulles ne seraient pas à l’origine de ce bris. J’ai posé ces questions aux services techniques de Apple. Réponse : non.

Merci de me donner ton feedback!»

Ma réponse:

Je dirais la même chose: malheureusement, un accident, c’est un accident… C’est certain qu’on entend parler de problème et de bris de iPod régulièrement. Mais c’est un peu normal puisque c’est de loin la bébelle électronique la plus vendue.

Vérifiez avec votre carte de crédit, ils ont peut-être une assurance accident?

Sylvianne m’a répondu :

J’ai effectivement vérifié avec l’assurance de la MC et il y a une assurance qui pourrait peut-être couvrir les frais, je suis dans le processus actuellement. C’est quand même long: formulaire du bureau des réclamations de MC à remplir, avoir une lettre écrite de Apple (je dois planifier un rendez-vous avec un technicien) indiquant le montant de la réparation de l’écran et que ce n’est pas inclus dans la garantie de Apple, envoyer le tout à MC et attendre une réponse… Après, je sais pas, je suis rendue là.

La leçon? Si vous achetez un appareil techno, ça peut valoir la peine de le faire avec une carte de crédit qui offre une protection des achats… J’espère que Sylvianne nous tiendra au courant du résultat de ses démarches!

AJOUT: Pour les bricoleurs, j’ai déjà parlé de quelqu’un qui a réparé l’écran de son iPhone lui-même.


Livres électroniques et l’environnement, suite:

Dans une entrée de blogue précédente, je mentionnais l’aspect écolo des livres électroniques; une étude indique qu’après avoir lu 23 livres sur le Kindle (un livre électronique offert pour l’instant uniquement aux États-Unis), l’effet négatif du livre électronique sur l’environnement est compensé. Si vous lisez le moindrement (ou si vous imprimez moins), ça va vite.

Pascal «Technostérone» Forget