Canoë comme page d'accueil English

Wickenheiser: bon choix

- 23 janvier 2014

WickenblogLa nomination de la hockeyeuse Hayley Wickenheiser à titre de porte-drapeau pour la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Sotchi est difficile à contester.

Même les plus purs souverainistes doivent s’incliner devant le palmarès de cette grande dame de la Saskatchewan. Elle a ainsi déjà remporté trois médailles d’or (2002, 2006 et 2010) de même qu’une médaille d’argent (1998) avec l’équipe de hockey féminin. Fait inusité : Wickenheiser a aussi représenté le Canada, en softball, aux Jeux olympiques de Sydney, en 2000.

Or, historiquement, le choix du porte-drapeau a toujours été une belle occasion pour certains Québécois de s’indigner. Remarquez que les «anglos» avaient aussi ajouté leur grain de sel en 2004 quand Nicolas Gill avait été nommé porte-drapeau pour la cérémonie d’ouverture à Athènes. On lui avait alors reproché d’avoir voté en faveur de la souveraineté au référendum de 1995.

En 2014, certains pourraient maintenant se demander : pourquoi pas Charles Hamelin ou Alexandre Bilodeau?

Personnellement, je crois qu’il faut simplement applaudir la sélection de Wickenheiser.

D’ailleurs, je préfère Wickenheiser à Sidney Crosby puisque, selon moi, les Jeux olympiques se doivent de garder une certaine forme de respect pour les athlètes amateurs. À mon humble avis, nommer un professionnel de la Ligue nationale de hockey comme porte-drapeau (Alex Ovechkin et Zdeno Chara auront cet honneur) est un manque de jugement.

Pour revenir à Wickenheiser, elle n’a pas été en mesure de répondre à une question en français, posée par le Comité olympique canadien, lors de la conférence de presse en marge de sa nomination. Malaise. Mais faudrait quand même pas en faire tout un plat…

Le bilinguisme ne fait pas partie des critères de sélection pour le choix d’un porte-drapeau. Et après?

À propos, ceux qui tendent à voir un «country club» un peu partout peuvent se servir de ma prochaine prédiction pour faire passer la pilule. Roi des Jeux de Sotchi, Hamelin sera celui qui portera le drapeau… lors de la cérémonie de clôture.

Abonnez-vous à cet article

5 commentaires

  1. Mazinger Z | 23 janvier 2014 à 13 h 32 min

    Le Canada prouve une fois de plus qu’il se fiche complètement des francophones. Le fait qu’elle ne parle pas français n’est pas grave. Ce n’est jamais grave que les francophones soient oubliés dans ce pays soi-disant bilingue.

    Un francophone ne maîtrisant pas l’anglais qui aurait eu 20 médailles d’or n’aurait jamais été porte-drapeau. Ça aurait fait un scandale monstre. Mais comme c’est une anglophone, ce n’est pas grave.

    Je suis bien content pour elle et elle représente bien ce pays dans le fond, un pays exclusivement anglophone où seul l’anglais compte. De toute façon, un jour, on aura notre pays et nous aussi ENFIN nous serons représentés. Car ce pays, le canada, s’est toujours fiché de nous et le fera toujours. Encore une preuve avec ce porte-drapeau

  2. Marco | 23 janvier 2014 à 17 h 13 min

    @ mazinger z

    va faire tes devoirs, il y a eu plusieurs porte drapeau québécois francophone au fil des années!

  3. Mazinger Z | 23 janvier 2014 à 22 h 57 min

    @MARCO

    Ouais, mais ils parlaient parfaitement l’anglais. Jamais un Québécois ne maîtrisant pas parfaitement l’anglais aurait été accepté

  4. martin rozon | 25 janvier 2014 à 9 h 59 min

    Tres bon choix !!! C’est la plus grande joueuse de hockey au monde , comment etre contre ?!? voyons donc !!!

  5. Willie J. Wright | 7 février 2014 à 7 h 45 min

    « L’aéronef est entré en décrochage aérodynamique à une altitude à laquelle une récupération était impossible », a expliqué dans un communiqué Peter Hildebrand, gestionnaire des opérations régionales du Centre du BST.

Laisser un commentaire

 caractères disponibles