Canoë comme page d'accueil English

Une question de contrats

- 26 février 2013

Ryder200Les amateurs du Canadien qui sont offusqués par la transaction Erik Cole/Michael Ryder doivent respirer un peu par le nez et prendre conscience de tous les éléments de cet échange. Il est évident que ce n’est jamais bien excitant de retrouver un ancien joueur de l’équipe, mais le premier facteur à tenir compte dans ce cas-ci est la situation contractuelle des différents joueurs. 

Si Ryder doit devenir joueur autonome sans compensation à la fin de la saison, Cole a encore deux années à écouler à son contrat, au cours desquels un montant de 4,5 millions $ doit compter sur la masse salariale.

En envoyant Cole aux Stars de Dallas, le directeur général Marc Bergevin se tourne vers l’avenir et se donne une marge de manoeuvre pour mieux travailler au cours des prochaines années. Dans l’échange, Bergevin a également obtenu un choix de troisième ronde en vue du prochain repêchage de la LNH.

À court terme, on ne peut pas dire non plus que le Canadien est perdant avec Ryder. Du moins, sa production est plus impressionnante que celle de Cole depuis le début de la saison (14 points contre 6). À propos, les deux joueurs avaient chacun réussi 35 buts, la saison dernière.

Abonnez-vous à cet article

13 commentaires

  1. pierre44 | 26 février 2013 à 21 h 28 min

    Je suis un très gros fan de Erik Cole mais je crois que Marc Bergevin vient de compléter une bonne transaction, pour le présent et pour le futur du CH. Bonne chance a Erik et bienvenue a Michael Ryder.

  2. Alain | 26 février 2013 à 23 h 19 min

    C’est une Bonne transaction sportive: un marqueur droitier motivé à obtenir un contrat pour l’an prochain(Ryder) contre un gaucher à l’humeur incertaine muni d’un gros contrat garanti, le tout bonifié d’un choix de 3e ronde lors du repêchage le plus  »fourni » depuis celui de 2003…Et une Excellente transaction financière pour l’avenir, Bravo mr Bergevin et cie(Dudley, Mellanby +)

  3. Yves Gagnon | 26 février 2013 à 23 h 33 min

    Je ne suis pas vraiment d’accord avec cette transaction. Cole était un joueur très apprécié et le meilleur joueur des Canadiens l’an passé avec Desharnais. Michael Ryder connait bien Montréal mais n’a jamais prouvé qu’il pouvait bien réagir avec la pression de jouer pour le Canadien. C’est d’ailleurs ce qui l’a sorti de Montréal il y a quelque années car il ne faisait plus rien qui vaille avec l’équipe. Un autre de ces joueurs qui performent bien lorsqu’ils ne jouent pas pour Montréal.

  4. François Côté | 26 février 2013 à 23 h 45 min

    Pour moi Eric Cole était le meilleur joueur d’avant du Canadien depuis Guy Lafleur. Je ne vois pas qu’est-ce qu’on peut gagner à l’échanger.

  5. Jean L | 27 février 2013 à 8 h 28 min

    @ Pierre44

    Je suis du même avis que vous d’autant plus que Cole songe sérieusement à la retraite.

    Merci Erik

  6. colonel moutarde | 27 février 2013 à 8 h 33 min

    Cole a mentioné vouloir prendre sa retraite suite à la signature de la nouvelle convention, il ne démontrait pas la même argne que la glace et semblait patiner avec un parachute comparativement à l’an dernier. Un poid de moin sur la masse salariale pour 2 ans. Un autre choix de plus dans le sac pour le futur repêchage. Un bougonneux, avec de l’influence, de moin dans le vestiaire. La nouvelle m’a choqué sur le coup mais avec réflexion, c’est clair que Bergevin a fait un bon  »move ». Ryder est un sniper qui pourra vraiment contribuer, disons que c’est pas un pied de celeri et il vit dans l’urgence d’avoir à se négocier un contrat à la fin de la présente saison. Jouer avec les jeunes talentueux et explosifs que nous voyons cette année ne fera qu’augmenter son niveau de jeu…. Que du bon !!

    Merci M. Cole et bonne chance à Dallas.

    En passant c’est pas Gainey qui a sorti Ryder de Montréal et qui est conseiller sécial à Dallas ? : )

  7. Et le buuuuut!!!!! | 27 février 2013 à 10 h 02 min

    Enfin un vrai snyper de retour avec le CH. Eric Cole est un bon joueur qui a connu une bonne dernière année mais il n’était pas parti pour en connaître un deuxième de file avec le CH. Montréal obtient un joueur de 32 ans qui est motivé pour un joueur de 34 ans qui a perdu un peu de sa motivation. Dans 4 ans, si Ryder est encore avec Montréal et je n’en doute pas un instant, Cole aura pris sa retraite et Michael Ryder marquera encore des buts à Montréal en plus, le CH aura dans son systême un prospect de 3e ronde qui pourrait rendre possiblement d’excellents services au club.

    Des amis nous en avons tous perdus lors de transfert ou d’affectation d’employés, la vie est ainsi faite. Comme il est dit en anglais, business is business, on aime bien Cole mais le besoin était d’améliorer l’équipe, surtout en superiorité numérique, et c’est ce que la direction du CH a fait. À mon avis le Canadiens sort définitivement gagnant dans cette transaction.

  8. Yann | 27 février 2013 à 11 h 37 min

    Bonne analyse Mathieu, mais si j’en juge par les nombreux commentaires en ligne que j’ai lus, les partisans offusqués sont en minorité.

    Par ailleurs, que Cole aboutisse à Dallas n’est peut-être pas le fruit du hasard. N’y a-t-il pas un certain Bob Gainey au service de cette organisation-là?

  9. cnimportequoi | 27 février 2013 à 12 h 29 min

    Dans l’absolu, je préfère avoir Cole plutôt que Ryder dans mon équipe. Pas un grand fan de Ryder… je me rappelle de lui comme d’un gars qui va faire un tour du chapeau dans une victoire de 6-0 puis être invisible pendant 3 ou quatre matchs. Quand il ne fait pas des avions en papier sur la galerie de presse…

    Ceci dit, je suis d’accord que quand on prend en considération tous les aspects financiers, alors le move fait du sens.

    Ajoutez à cela que Cole semblait vraiment avoir envie de partir pour des raisons personnelles. Le fait qu’il ait levé sa clause de non-échange semble le démontrer.

    Au final, on pourra mieux juger quand on verra par qui Cole sera remplacé à moyen terme. Ça pourrait être Ryder comme n’importe quel autre joueur UFA. Mais on fait rarement de supers bons deals sur le marché des UFA.

  10. Patrick Cloutier | 27 février 2013 à 13 h 17 min

    Je pense que cette décision est bonne pour tous, et ce n’est pas de détester Mr. Cole qui peut compter 35 buts par saison, je sais qu’il a le talent pour le faire mais de jouer à un endroit ou il n’a pas envie, lui donnera jamais la réputation qu’il mérite. Bien content du retour de Ryder le sniper. On a besoin de compter des buts et lui a le goût de la faire!

    #1 jusqu’à la fin!

  11. Pierre Christin | 27 février 2013 à 14 h 23 min

    Messieurs, là je vous confirme que Marc Bergevin sait très bien ce qu’il fait et il bouge et transige à la saveur d’un certain Monsieur Sam Pollock d’autrefois jumelé à un Head Coach de la trempe de Michel Therrien qui possède un peu et même beaucoup du sang de nul autre que Scotty Bowman. Donc , c’est un mélange parfait d’ingrédients à la saveur très prochaine d’une COUPE STANLEY à Montréal. Parlez-en au chroniqueur sportif Réjean Tremblay…il sera d’accord avec mes propos. Merci de m’avoir lu et Bonne Journée.

  12. Teddybear | 28 février 2013 à 17 h 33 min

    Merci à Eric Cole, pour les services rendus, l’an passé, mais il est évident qu’il n’était pas dans les mêmes dispositions, cette année: il est arrivé au camp en mauvaise condition physique,et parlait de retraite…

    Dans ces conditions, un très bon échange pour toutes les parties: Dallas, Montréal, et Cole.

    Chose certaine, on s’ennuie pas de Gauthier :) et bravo à Marc Bergevin: il est en train de nous prouver qu’il sait où il s’en vas, et qu’il ne penses pas qu’à court terme. J’ai l’impression que d’abaisser sa masse salariale, ne fait que préparer son prochain move. Et comme à date, il nous surprend agréablement, j’ai hâte de voir le prochain:)

    Une équipe championne, çà commences par une bonne direction, et pour la première fois depuis Serge Savard, on est en voiture…

  13. nikkei | 1 mars 2013 à 14 h 59 min

    Suite à la raclé de 6-0 contre toronto et ne pouvant alourdir l’équipe le DG a rendu le CH plus menacant…. L’attaque a cinq . La seule facon de ne pas se faire intimider. Reste plus qu’a esperer que ca debloque… parcque sinon, plus les séries vont approché, et plus les taloches vont suivre

Laisser un commentaire

 caractères disponibles