Canoë comme page d'accueil English

Bob Hartley à Calgary, Montréal continue de chercher…

- 31 mai 2012

La nouvelle est tombée aux alentours de 11h30, ce jeudi matin.

«Bob Hartley sera nommé entraîneur-chef des Flames de Calgary en cours de journée, a appris en exclusivité la chaîne TVA Sports, ce qui signifie qu’il n’occupera pas ce poste chez les Canadiens de Montréal.»

Évidemment, bien des partisans seront déçus et accuseront le Tricolore d’avoir laissé passer le bon gars. À titre de journaliste régulièrement affecté à la couverture des Canadiens, j’affiche également une certaine déception. Hartley est un gagnant, mais aussi du bonbon pour les médias. Un homme intègre, s’il en est un.

Vite comme ça, je dirais que celui qui sera finalement choisi par le directeur général Marc Bergevin a besoin d’être bon…

 

Abonnez-vous à cet article

76 commentaires

  1. Richard T | 31 mai 2012 à 11 h 00 min

    Normal, tout ce qui est bon évite Montréal !

  2. Yvon Tremblay | 31 mai 2012 à 11 h 01 min

    Eh ben, un autre franco qui prend la direction d’une autre équipe. Je pense qu’il aurait été un entraineur de premier plan pour la reconstruction de l’équipe.

    Prise Une contre Bergevin!!

    Marc Crawford, non merci!!

    Michel Therrien, un retour en arrière. On veut aller de l’avant pas en arrière.

    Patrick Roy: son égo est plus fort que l’équipe!! Qu’il reste à Québec avec les Remparts à faire son fanfaron devant les journalistes.

    Vraiment déçu!!

    Je pensais bien qu’on voulait faire un vrai virage!! Eh ben……

    Bonne chance m. Hartley, je vous voyais à la barre de la Sainte flanelle.

  3. touan plante | 31 mai 2012 à 11 h 06 min

    Personellement je suis un peu decu. Hartley aurait ete mon choix pour etre le prochain entraineur du Canadien. Sans rien enlever aux autres candidats, selon moi il est le plus passionne du groupe (ou a tout le moins celui qui est le plus demonstratif… excluant Patrick Roy bien sur mais son manque d’experience dans la grande ligue fait que je ne pense pas qu’il soit vraiment a egalite dans la course avec les autres) et je pense que ca aurait fait du bien de voir ca a Montreal. Ce que l’article ne dit pas et que nous ne sauront possiblement jamais c’est si il savait deja qu’il n’etait pas LE candidat de Marc Bergevin, ou si il a fait le choix d’aller a Calgary (sachant tres bien qu’il etait dans le dernier sprint pour obtenir la barre du Canadien).

  4. David | 31 mai 2012 à 11 h 08 min

    Moi j’ai juste peur que Bergevin engage un nobody qu’on va devoir remercier dans 1 ans et demi…

  5. Joel C. | 31 mai 2012 à 11 h 10 min

    S’était écris dans le ciel que Bob allait rejoindre son bon ami Jay Feaster…

    Et puis, avoir vu la réaction de Bergevin lorsque des journalistes lui ont parlé de Bob hier. je n’ai pas l’impression qu’il faisait réellement parti de ces premiers choix…

    C’était un candidat, fort possiblement, mais rien de plus

  6. Tony | 31 mai 2012 à 11 h 19 min

    Je trouve ça regrettable que le Canadiens n’a pas choisis Bob Hartley il étais, pour moi, le candidat parfait pour relancer le Canadiens. J’espère que le Canadiens ne choisiras pas Michel Thérien car il a déjà été l’entraîneur chef et ça n’a pas marché. J’aime Patrick Roy mais on a besoin de quelqu’un qui a de l’expérience mon choix vas pour Marc Crawford maintenant.

  7. Nico d.j | 31 mai 2012 à 11 h 19 min

    Pour moi, j’aimerais que ce soit Patrick Roy et personne d’autre.

  8. Yann | 31 mai 2012 à 11 h 29 min

    Voilà ce qui arrive quand on tarde trop : les bons candidats dénichent du travail ailleurs…

  9. André P. Roy | 31 mai 2012 à 11 h 32 min

    Comme d’habitude…le Canadien à encore manqué le train…

  10. Mario Gilbert | 31 mai 2012 à 11 h 33 min

    Çà me fait un peu suer car Hartley était mon candidat numéro 1.Mais Marc Bergevin est un gars réfléchi et qui a toute ma confiance pour trouver le prochain entraineur.Toutefois la possibilité que ce soit Patrick Roy me fait un peu peur.C’est un ion libre qui sera difficile à contrôler et qui n’a coacher que des juniors jusqu’à maintenant.Coacher des millionaires s’avère drôlement plus délicat.Certes Roy est un passionné mais saurait-il garder la tête froide quand çà va dégénérer ou lors des périodes de grande tension? Une histoire intéressante à suivre!

  11. Pauline | 31 mai 2012 à 11 h 55 min

    On perd un très bon motivateur francophone pour jeunes joueurs, ce que le canadiens a besoin.
    Pour un jeune québecois dans l’équipe du canadien, qui veut aller parler avec l’entraîneur, on sait comment c’est difficile de communiquer dans la subtilité des deux langues, surtout quand on veut parler de son «feeling».

  12. André Paul | 31 mai 2012 à 11 h 58 min

    Du pareil au même,
    Canadien a encore manqué le train…
    plus cela change plus c’est pareil…
    Molson…qui décide trop tard…

  13. cnimportequoi | 31 mai 2012 à 11 h 59 min

    La question que je me pose: Hartley a-t-il reçu une offre des deux formations et fait son choix ou a-t-il reçu une offre uniquement de la part de Calgary?

    C’est tellement difficile de trouver un emploi dans la LNH qu’on peut comprendre qu’un entraineur prennent la première offre.

    Par contre, si Hartlry était courtisé par les deux formations, il sera intéressant de connaitre les raisons qui l’ont poussé vers Calgary.

    Mais probablement qu’on ne le saura jamais vraiment. On ne fera que spéculer…

    Bravo et bon retour dans la LNH à Bob Hartley.

  14. Jean-René | 31 mai 2012 à 12 h 01 min

    Et tant qu’à parler de ramener Therrien, si on pensait à Carbo ?

    Il a fait gagner le club jusqu’au sommet de l’Est… Il a eu des bonnes séries avec Halak.

    Certains penseront qu’il ne s’entend pas avec Price ou Gomez ? Petite nouvelle, Gomez va être racheté (fort probablement) et Price n’est plus l’ado atardé qu’il était… il est devenu un homme et ça paraît dans son jeu.

    Carbo a la pogne et la tenue d’un leader d’hommes. Il sait comment diriger les millairdaires et son congédiement a surpris bcp de gens dans le temps, on le croyait bien installé et ce fut un des gestes surprenants de Gainey… comme bien d’autres…

    Bien avant Hartley, Crawford, Therrien, Roy, je choisis Carbo !

  15. Paul-André | 31 mai 2012 à 12 h 06 min

    Si cela continue…il seront obligé de se mettre à genoux pour
    signer Patrick…surement un bon entraineur mais pas facile
    à manipuler…

  16. Yvon Tremblay | 31 mai 2012 à 12 h 10 min

    Selon JC Lajoie, Bob aurait refusé une offre du CH. Est-ce vrai?

  17. sarah_michele | 31 mai 2012 à 12 h 10 min

    peux pas croire qu’on va laisser aller Patrick Roy après Bob Hartley. Oui, André P., on a manqué le train… Faudrait pas le manquer une deuxième fois! Du sang neuf qu’on voulait à Montréal, un québécois? Reste pas grand choix!!!

  18. Dandelion | 31 mai 2012 à 12 h 11 min

    Il y a encore d’excellents candidats à la barre des Canadiens. On peut ramener Mario Tremblay, Guy Carbonneau et Yvan Cournoyer. Ce serait un trio d’enfer!

  19. Roger Dery | 31 mai 2012 à 12 h 12 min

    On va donc se contenter du deuxième meilleur entraîneur disponible sur la liste des candidats potentiels. Je crois aux chances de Michel Thérrien pour rafler le poste il a le potentiel et l’expérience nécessaire pour relancer les jeunes et remettre les vieux grincheux à l’ordre et en ce qui me concerne je le préfère de beaucoup à Marc Crawford, même si celui-ci se fend en quatre pour apprendre le franglais ( ce n’est pas une erreur de frappe). N’oublions pas ce que Thérrien a fait avec Pittsburg, il en a fait une équipe gagnante, même si c’est l’autre tawouin qui a eu les honneurs de la Coupe. Et on a tous vu que Bylsma n’a plus le contrôle de son équipe, laisser Crosby se battre, c’est pas fort.

  20. Jonathan Heroux | 31 mai 2012 à 12 h 47 min

    Tout sauf Marc Crawford, et malheureusement, j’ai bien peur qu’il soit nommé la semaine prochaine.
    Il a gagné une coupe avec une équipe qui n’avait pas besoin de lui et ensuite il a fait les séries 5 fois en 12 ans et cela sans jamais traverser la première ronde.

    Je n’aurais jamais penser écrire cela mais je reprendrais Jacques Martin avant Marc Crawford !!!

  21. bert | 31 mai 2012 à 12 h 48 min

    Allo,encore un autre bévue lamentable de la direction du CH,
    pas de COUILLE.. je regrette mais la , vous avez vraiment manquer le bateau..vous aviez le CANDIDAT idéal et vous avez passez a coté.. de Mr.HOCKEY.. Bob Hartley.. juste pour nous les partisans, vous nous prouvez encore une fois que rien na changer dans cette organisation apart le gros show de boucanne.. Bouf..!! que vous avez fait a croire..le gard était disponible.. il voulait revenir dans la NHL . avec un équipe de hockey..qui voulait lui faire confiance, et lui va allez la chercher la coupe stanley.. et tres bientot.. tout ce que jespere c est que il plante le CH . dans les prochaine série..et démontre a Bergevin..et Geoff MOLSON , quel erreur ils ont commis en ne lui faisant pas confiance comme entraineur chef..!!! je viens de changer d« équipe pour les FLAMES DE CALGARY. ADIEU LE CH.. c`est a rien comprendre ce club de hockey.. je suis tres décue.. de la
    direction de cette équipe de hockey. .bye.. BRAVO.. FLAMESde CALGARY.. vous vous avez fait le bon choix..

  22. Michel | 31 mai 2012 à 13 h 12 min

    Plus ça change plus c est pareil Bob Hartley était le meilleur homme disponible mais la direction en a décidé autrement.Pas beaucoup de francophone engager jusque a maintenant ça va commencer a rassembler a l année dernière.

  23. gilles cardin | 31 mai 2012 à 13 h 22 min

    pour moi c est desolant de voir les gens parler de hartley comme d un
    sauveur a montreal les medias et en particulier rds et la bande a mario
    doivent etre decu car pour moi patrick roy est encore e meilleur choix.
    M, BERGEVIN n oubliez pas que m. savard avait choisi patrick.

  24. Benito | 31 mai 2012 à 13 h 28 min

    Eh bein, on connait rien et on pense qu’on connait tout… Bob Hartley savait qu’il allait a Calgary, il voulait travailler avec Feaster, et ça, Bergevin le savait. Il a quand même voulu le rencontrer pour tâter le poul. Que croyez vous, que Bergevin va être assez tata pour engager quelqu’un qui ne veut pas travailler chez vous (ou qui préfère travailler ailleurs)? Pense tu que si tu suis une entrevue chez McDo et que tu leur dis que tu va probablement accepter le poste chez Harvey’s, ils vont t’engager… c’est bien c’que j’pensais.

  25. Sim27 | 31 mai 2012 à 13 h 52 min

    Ça me fait rire… qui nous dit que c’est pas Bob Hartley qui a refusé le poste à Montréal? Marc Bergevin n’a même pas le temps de défaire ses valises qu’on le critique déjà! Bob est un ami très proche de Jay Feaster, le choix de Bob était déjà fait selon moi. Comme dirait Markov ‘Next question’.

  26. marie-chantal | 31 mai 2012 à 14 h 03 min

    cest vraiment une gagne de cave a montreal nous navons pas de francais léquipe sent vas chez le diable et tout ce qui est bon pour nous il le regette cela veut dire voter pour une autre équipe car les canadiens se ne sont plus des canadiens mais une équipe mélanger

  27. J-G | 31 mai 2012 à 14 h 29 min

    Carbo-Carbo-Carbo….Mon choix original. Maintenant que la gang a Gainey sont partie Guy vas brassé la cabane et mettre quelques jeunes a leur place mais en espérant que nos batons cassé comme Gomez parte et cela presse!!!!!

  28. Ghyslaine | 31 mai 2012 à 14 h 47 min

    Quelle surprise! Bob Hartley était mon entraîneur préféré parmi la liste dévoilée. C’est un rassembleur et un gagnant que le CH. a perdu. Si Patrick Roy acceptait le poste, ce serait formidable car il a le CH. tatoué dans son coeur. Il serait capable de quider ses joueurs parfaitement.
    Pourquoi, se fier sur le restant des entraîneurs…leurs preuves sont faites. Il faut avancer avec du sang neuf!

    À mon avis, Patrick serait le candidat idéal pour guider le CH. rapidement à la coupe Stanley. Il a un caractère bouillant et j’adore cet homme. Il faut aller de l’avant, en mettant du sang nouveau comme entraîneur.

  29. michel frisko | 31 mai 2012 à 15 h 08 min

    Bravo pour Bob, mais ce n’est pas d’un cheer leader que Montréal a besoin, mais d’un coach à la main ferme qui va dresser les jeunes qui sont là et les futurs prospects à venir…Patrick Roy a l’égo trop élevé pour travailler en équipe comme celle que Bergevin veut organiser…Ne reste plus que Michel Therrien qui a vraiment ce qu’il faut (expérience, personnalité et mûrissement dans sa vie)…mais, va-t-il fitter avec les 4 autres ??? puis, Marc Crawford qui possède les mêmes qualités, mais qui cadre plus avec les 4 mousquetaires dont la majorité est anglophone comme lui…Mon choix premier est Therrien, mais je pense que Crawford va hériter du poste…Avec un ou l’autre, il va y avoir de l’action…

  30. Eric | 31 mai 2012 à 15 h 26 min

    Je suis déçu, j’aurais bien aimé Bob Hartley mais j’ai confiance que Bergevin sorte un Lapin de son chapeau , une chose est sure ça nous prend du sang neuf à Montréal !!!!! Souvent les noms qui sortent dans les medias ne sont pas ceux qui arrivent ! Donc ayons confiance

  31. Vlad | 31 mai 2012 à 15 h 29 min

    Franchement! M. Bergevin vient a peine de commencer qu’on lui saute dessus sans même savoir tout les détails. Les vrais partisans reste avec l’équipe même quand il sont pourris et non seulement quand il sont aux sommet, Donnez lui la chance de se prouver, il ya peine une semaine tout le monde était content de l’avoir. Après on se e demande pourquoi les Québécois ne veulent rien savoir du Canadien.

  32. Bobby55 | 31 mai 2012 à 15 h 45 min

    On vient de perdre un vrai gagnant en Bob Hartley. Ce que je constate aujourd’hui c’est que nous sommes revenus dans l’aire Gainey, on va encore passer pour des loser, c’est vraiement désolant.

  33. Serge | 31 mai 2012 à 16 h 00 min

    Bon il faut arrêter de toujours critiquer tout et tout le monde. Crime, on ne sait rien de ce qui s’est réellement passé! Peut-être que M. Hartley avait déjà son idée et ne voulait pas du poste à Montréal, peut-être que M. Bergevin a déjà un candidat en tête tout aussi compétent que Bob Hartley… Peut-être … Bref, on n’a pas été impliqué, on ne sait rien, et juger une situation sans rien savoir du contexte est trop façile… Et si on laissait une chance au courreurs? La coupe Stanley est même pas encore gagnée, qu’on commence déjà à critiquer les choix de Marc Bergevin pour l’avenir… hey boy, ca commence bien, welcome Marc à Montréal!

  34. Louis | 31 mai 2012 à 16 h 12 min

    Tout le monde n’en a que pour Hartley….s’il était si en demande et aussi qualifié qu’on le prétend,, comment se fait-il qu’il n’a pas réussi à se trouver un job dans la LNH depuis 10 ans ! Laissons le processus de sélection suivre son cours en nous verrons. Pour l’instant, ce n’est que pures spéculations.

  35. normand.g | 31 mai 2012 à 16 h 22 min

    dommage pour montreal,je presume que ces uniquement la decision de m,hartley, car il etais le meilleur candidat,,maintenan nous allons voir si vraiement les decideur du canadien veulent vraiement changé les choses comme promis,,et vont pensée a leurs partisans,je vous dit que le choix n,est pas grand,,comme d,habitude la parade passe.

  36. Yves Guillemette | 31 mai 2012 à 16 h 23 min

    J’aurais moi aussi bien aimé voir B. Hartley derrière le banc , mais est-il si bon ? N’oublions pas qu’il est disponible depuis 5 ans, et depuis 5 ans il y en a eu en maudit des coachs embauchés..Pourquoi pas Bob ???

  37. Sylvain Lantin | 31 mai 2012 à 16 h 56 min

    Dommage pour Bob j aurais bien aimer le voir a Montreal.J ai tjr eu un grand respect pour ce genre d homme.J ai bien aimer le voir diriger dans la série Montréal vs Québec.C est depuis ce temps la qu on le vois partout.Bien sure ce n est pas la LNH mais ca nous a quand meme fait découvrir qui étais le bonhomme.De plus c est vrais que tout ce qu il touche se transforme en or.

    Bcp disent que Michel Therrien serais un bon candidat pour ce qu il a fait a Pitsburg.On ne peut quand meme pas faire la comparaison entre les joueurs du CH et Crosby/Malkin.A Pitsburg l équipe étais déja bien montée.Je ne crois pas qu il pourais refaire la meme chose a Montréal.Pour le CH ca prend quelqu un capable de serrer la vis

    Patrick Roy lui est trop instable.Son tempérament bouillant peut nous jouer un sérieux tour.Diriger des juniors et des millionnaire ce n est pas la meme chose.

    Crawford j ai souvant entendue parler de lui dans le passer mais pas en biens.Je ne peut pas dire que je le connais bien parcontre.A part avoir gagner la coupe avec l Avalanche.Encore la avec Sakic et forsberg c étais pas trop dure.

    Pour ce qui est de Carbo c est dure a dire.Il est vrais qu il a mener l équipe loins dans les série.Je crois aussi qu il ne méritais pas de se faire congédier non plus.Parcontre a l instar de Hartley dans la série Montréal/Québec j ai pas aimer sa facon de diriger l équipe.Pas tres communicateur et pas tres bon motivateur non plus.

    J ai comme un felling que les supporteur du grand club seront décus prochainement.

    Dans mes reves les plus fous.Lemaire assister de Tremblay serais la solution.

    Ou encore Bergeron assister de tremblay
    Juste d imaginer Bergeron coatcher le CH contre les Nordique (Hi hi hi)
    Peut etre que le but d Alain Coté ne serais pas bon finalement

    Ben quoi!!!! Apres le retour de Savard.Lemaire et Bergeron fait pas de moi un fou.

    P.s Est ce que Youpiii parle francais

  38. Et le buuuuut!!!!! | 31 mai 2012 à 17 h 21 min

    Merci Benito, merci Sim27, vous nous donnez des commentaires et points de vue équilibrés et positifs. Ma ligne de pensé vous rejoint à 100%, il est absolument certain que tous en chacun de nous ne connaissons les discutions que Bergevin et Hartley ont eu. Bob Hartley, qui était aussi mon choix, est un homme libre et il a décidé de ce joindre à l’équipe de son grand ami Jay Feaster et c’est son droit stricte. Je lui souhaite le plus de succèss possible avec les Flames. Marc Bergevin est un homme droit et honnête et ma confiance lui est entièrement laissée entre ses mains. Je ne suis pas actionnaire du CH ni propriétaire du CH donc, mon point de vue vaut ce qu’il vaut.

    Moi aussi j’ai mes favoris et je vois Michel Therrien avec Mario Tremblay à la barre. Ouf! Quel duo extraordinaire d’hommes de hockey ils feraient pour notre club.

  39. Carl Edouard | 31 mai 2012 à 17 h 24 min

    Non! ne rapatrié pas le décroteur d’ongle D’orteil de junior..(therrien),Mais plustôt! un botteur de cue de junior!,qui lui vas leurs mettre les cartes sur une table, vas regardé les joueurs autour de cette table, Vas joué avec ,Pis après un an vas faire le ménage des bloffers de l’année,pis après ils vont gagnés..(il avait 4 rois,1 as dons son jeu.) Patrick Roy!!

  40. Teddybear | 31 mai 2012 à 17 h 44 min

    J’en reviens pas de voir certains commentaires, que je viens de lire……

    Moi aussi, je suis déçu, car Bob Hartley était en haut de ma liste de candidats. Mais c’est surement pas de la faute de Bergevin, si Hartley avait plus d’affinités, avec Feaster et les Flames. Je crois que son idée était faite depuis longtemps, et c’est pas pour rien que Feaster a laissé aller Sutter. Ca couvait depuis longtemps, et je suis à peu près certain
    qu’il y avait un accord verbal, entre Feaster et Hartley, avant que Sutter partes. On peut toujours pas bien blâmer Bergevin pour çà! Franchement, messieurs……….

    Comme le prochain entraineur doit parler français, la liste de candidats commences à rapetisser: il reste Therrien, Carbo ou Patrick…

    En réponse à Dandelion: en autant que tu n’as pas Mario et Patrick, sur le même trio:)))))

  41. Alain T | 31 mai 2012 à 17 h 54 min

    Faudrait pas charrier avec Hartley. On dirait qu’on vient de laisser passer le Sauveur. Il y a plein de très bons candidats francophones ou bilingues de disponible. Voulez-vous bien laisser travailler M. Bergevin svp. Que ce soit Roy, Carbo, Therrien ou un pur inconnu, je crois que le nouveau DG saura s’entourer des bons hommes. Un peu de retenue je vous en prie. Attention, à force de faire du bruit avec des casseroles y’en a qui commence à penser en chaudrons…

  42. TI-Mé | 31 mai 2012 à 18 h 25 min

    J’était pas sur de faire du canadien mon équipe la prochaine année. Mais maintenant vous m’avez convaincu. Ce sera Galgary, Bob Hartley était l’homme de la situation. Dommage pour le ch.

  43. Yves Berger | 31 mai 2012 à 18 h 35 min

    Bonjour, je suis porté à croire que le CH va nous arriver avec une surprise. Faut pas oublier que Marc Bergevin connaît bien du monde et il ne faudrait se surprendre de se retrouver avec un entraineur loin de toutes attentes.

    Et puis, le nouveau directeur général des glorieux habs va prioriser un candidat qui fait partie de  » son  » clan et qui possède une culture compatible avec le nouveau personnel en place.

    Bob Hartley aurait été un bon choix et je ne suis par certain que Michel Therrien ou Mark Crawford ou Patrick Roy sont les seuls choix qui restent sur la liste.

    Quoiqu’il en soit Geof Molson a fait le meilleur choix avec la nomination de Bergevin, il ne s’est pas traîné les pieds dans la recherche d’un DG.

    On peut déjà ressentir que ça brasse dans la cabane avec l’arrivée de Rick Dudley et Scott Mellenby, deux hommes forts qui transformeront l’équipe avec la msie en place d’un système de jeu nettement supérieur que ce qu’on a eu au cours des dernières années.

    Content ou pas du choix du prochain instructeur en chef du CH, on peut faire confiance à Marc Bergevin et son équipe.

  44. sylvain | 31 mai 2012 à 19 h 18 min

    molson dort au gas comme d’habitude , therrien non merci , j’espere que roy vas être nommé cars sinon le canadien vas encore rire des partisans !!!!! c’est le jour de la marmotte !!!!!

  45. Sly | 31 mai 2012 à 19 h 21 min

    On est juste tanné de ne pas avoir de superstar ou de changements drastiques…Gomez dehors, les Kostityn partis et le reste des clowns qui ne veulent pas jouer partis avec un coach qui aurait de la pogne comme Hartley, Roy ou Therrien, ça aurait été cool…

    Pas Crawford qui a mon sens a souvent piloté des équipes qui n’avait pas besoin de lui. Aussi, je n’ai rien contre les anglais mais bout de viarge, nous avons (et avions Hartley) qui auraient été incroyable mais encore une fois, je suis sûr que nous allons nous en faire passer une vite….

    Aux millions que nous investissons dans cette bâtisse là, faites nous tripper SVP!!!!!!!!!!

  46. Pierre | 31 mai 2012 à 19 h 25 min

    J’aurais bien aimé Bob Hartley à la barre du Canadien….
    Mais si Bergevin opte pour Roy je renie mon club….

  47. tresgrosmatou | 31 mai 2012 à 19 h 30 min

    Avant de critiquer M.Bergevin,je vais lui laisser le temps de nous montrer
    ce qu’il peut faire

  48. joce | 31 mai 2012 à 20 h 02 min

    m.rioux,vous avez bien dit.du bonbon pour les medias.vous les medias anti partisan de la saite flanelle, vous ne faites que chercher un coach pour vous faire remplir vos pages, au diable la victoire. bien contant qu il soit a calgary.depuis l arriver de m. bergevin j entend rien qu une chose, enfin une conferance de presse qu il y a des blagues. on cherche pas un humoriste on veut un homme de hockey un gagnant.

  49. Serge Denault | 31 mai 2012 à 22 h 27 min

    Personne ne semble avoir pensé que c’est peut-être (sans doute même) Hartley qui ne voulait venir se foutre dans l’enfer de Montréal.

  50. Robin | 31 mai 2012 à 22 h 45 min

    Tant mieux pour Bob ! Si il est a Calgary et non a Montreal i y a une raison majeure… J’aime bien le choix de certains qui plarlent de Mario Tremblay ou Guy Carbonneau, aucun probleme avec ces deux la… Mais j’ai un pencant pour Mario, de la pogne et encore de la pogne… Avec lui si tu travaille pas tu reste assis et pas a peu pres…

Laisser un commentaire

 caractères disponibles