Canoë comme page d'accueil English

Bob Hartley à Calgary, Montréal continue de chercher…

- 31 mai 2012

La nouvelle est tombée aux alentours de 11h30, ce jeudi matin.

«Bob Hartley sera nommé entraîneur-chef des Flames de Calgary en cours de journée, a appris en exclusivité la chaîne TVA Sports, ce qui signifie qu’il n’occupera pas ce poste chez les Canadiens de Montréal.»

Évidemment, bien des partisans seront déçus et accuseront le Tricolore d’avoir laissé passer le bon gars. À titre de journaliste régulièrement affecté à la couverture des Canadiens, j’affiche également une certaine déception. Hartley est un gagnant, mais aussi du bonbon pour les médias. Un homme intègre, s’il en est un.

Vite comme ça, je dirais que celui qui sera finalement choisi par le directeur général Marc Bergevin a besoin d’être bon…

 

Abonnez-vous à cet article

76 commentaires

  1. MANON | 31 mai 2012 à 22 h 55 min

    bon arreter de chicaner.le gars quil nous faut ses PatricK Roy. se gars la,va mettre du piquand dans l’équipe.sa va bouger,je vous le dit.il a beaucoup de caractere, et avec lui sa bouge.je croit toujours en toi patrick…aller le chercher avant qu il soit trop tard…s.v.p. jaime mes canadiens pour toujours .mes ont est du pour la coupe…merci.

  2. Yves Gagnon | 31 mai 2012 à 23 h 02 min

    Gaston Therrien est le frère de Michel Therrien. Comment ce fait-il qu’il se prononce pour son frère comme choix du prochain entraîneur du Canadien ?
    Une vrai joke, il est en conflit d’intérêt total et je ne comprend pas que RDS le laisse agir ainsi. Il mentionne que le Canadien DOIT choisir son frère.Je n’en reviens toujours pas, il perd une belle chance de se taire devant une telle situation.

    Le Canadien retournerait dix ans en arrière en choisissant Michel Therrien qu’il a déjà congédié. Les Penguins l’ont également congédié tout près des éliminatoires également, il doit y avoir une raison à ça. Si je me rappelle bien il y avait un problème de communication entre lui et ses joueurs.

    SVP, non, non et non on voudrait que les Canadiens aillent de l’avant, pas retourner dix ans en arrière !!!

    DU NEUF SVP

  3. doryanterry | 31 mai 2012 à 23 h 15 min

    Encore une fois, l’organisation du Canadien se fiche de ce que souhaite les partisans de l’équipe… Une majorité de gens (dont je fais partie aussi) rêvaient de voir Patrick Roy comme entraîneur du Tricolore. Il aurait apporté un dynamisme, une nouvelle énergie, un nouvel intérêt à cette équipe qui ne fait que décevoir années après années, de mal en pis. Et là, non! Encore la même réserve et la même mentalité plate à revenir derrière le banc! Je m’attends à voir un autre entraîneur plate et hyper défensif dans sa vision de jeu, qui empêchera les jeunes qui méritent de jouer à évoluer et qui donnera toujours du temps de glace prioritairement aux vétérans les plus poches parce que c’est la façon de procéder de l’organisation depuis des lunes.

  4. doryanterry | 31 mai 2012 à 23 h 26 min

    SVP du sang neuf pour le poste du nouvel entraîneur du Tricolore!!!! Je ne veux pas de 2e essai pour qui que ce soit. Ceux-là ont eu leur chance dans le passé avec le Canadien et ça n’a pas marché. Je veux un coach qui propose quelque chose de nouveau à l’équipe et aux partisans.

  5. jack | 1 juin 2012 à 0 h 33 min

    l’entreneur est dejas choisi et il et bien caché jusqu’a la fin des série

  6. Sophie Pelletier | 1 juin 2012 à 2 h 47 min

    Le choix de Hartley était clair depuis longtemps. Aucune offre ne lui aurait fait choisir Montreal puisque son coeur était à Calgary avec son meilleur ami (et parrain d’un de ses enfants). Alors, ne blâmez pas Bergevin. Cela étant dit, j’ai hâte que Bergevin fasse son choix!

  7. The Door | 1 juin 2012 à 4 h 36 min

    Équipe de vétérans = Bob Hartley, Marc Crawford
    Équipe de jeunes à long terme = Patrick Roy (il apprendrait en même temps)
    Équipe de jeunes + vétérans = Michel Thérien (il a l’expérience de la ligue, à sûrement appris de ses erreurs, formerait une ligne homogène avec la haute direction, représente beaucuoup plus la stabilité recherchée)

    Mon choix= Michel Thérien

  8. robthib | 1 juin 2012 à 6 h 18 min

    Pourquoi ne pas penser a Dany Dubé? Il est un excellent communicateur, français, calme, son expérience d’analyste lui donne une bonne vue d’ensemble de l’équipe. Carbo comme assistant ne serait pas une démotion car il a le CH sur le coeur et assez brillant pour faire la part des choses. Au pire, le Ch à les moyens de les payer au même salaire.

  9. Benoit Rodgers | 1 juin 2012 à 6 h 48 min

    Wow, je lis les commentaires et je suis vraiment déprimé de voir les gérants d’estrade d’avoir des opinions si acerbe à l’endroit du Canadien et de Marc Bergevin. Personne ne connait les détails et les raisons qui ont menés Bob Hartley vers Calgary, alors comment certains partisans peuvent-ils avoir des propos de la sorte, ont-ils des accès privilégiés ou peut-être devraient-ils proposés leurs services? Ce sont des propos de la sorte qui font fuir des bons joueurs venir jouer chez nous.

  10. Francois H | 1 juin 2012 à 6 h 56 min

    Pensez-vous que si le processus de sélection est si long, c’est parce qu’il songe à Larry Robinson? Comme comme entraîneur-chef ou comme entraîneur-adjoint … Adjoint de Guy Carbonneau… Ça c’est si on continue à mettre d’anciens joueurs derrière le banc!

  11. Elsie | 1 juin 2012 à 7 h 13 min

    Monsieur Yvon Tremblay,
    Vous avez volé mes mots et mes pensés, exactement ce que j’aurais dit.
    Malheureusement !

  12. Victor | 1 juin 2012 à 7 h 13 min

    Et bien plus on avance plus c est pareil a Montreal. Les FAFANS sont en panique. Lorsque Bergevin est arrivé a Montreal les fafans pense au sauveur et d un claquement de doigt tout est réglé.Quelques jours plus tard c est la grande déception puisque l on na pu retenir le candidat no 1 a titre d entraineur et on en accuse le DG. Bon sens que les fafans manquent de jugement. Si Hartley a choisi une autre équipe est-ce possible que cela n est rien a voir avec Bergevin, Hartley a choisi une équipe qui a terminé au mi-chemin au classement général, Montreal pratiquement dernier.D autres éléments sont a tenir en compte le recrutement,tout le personnel dont on entend rarement parler, dépisteurs,conseillers de tout genre.Hartley est coach d expérience croyez vous qu il a trouvé quelque choses d intéressant a MTL. Bergevin a beaucoup a faire et il faut lui en laisser le temps et a Montreal personne ne laisse de temps. Songez a vos commenatires et lisez les commenatires des experts journalistes qui sont constamment sur le dos des dirigeants hockey et vous comprendrez pourquoi les bons hommes de hockey signent pour d autres équipes.Quant a Patrick Roy oubliez le, car il ne viendra pas a Mtl tant que l équipe ne démontrera pas qu elle peut gagner, Roy est un gagnant et il ne se placera pas dans le trouble avec un club perdant et risquer de se bruler pour un job potentiel dans la LNH dans le futur avec une équipe gagnante, probablement Boston ce qui ferait rager les FAFANS.
    Bonne saision 2012-2013

  13. Jonathan Aubert | 1 juin 2012 à 7 h 38 min

    Je trouve ridicules les commentaires qui disent « Non, pas Michel Therrien, il a déjà été coach du Canadien et ca n’a pas fonctionné »..

    Il a été coach il y a plus de 10 ans… Il ne reste plus aucun joueur dans l’organisation qui était là sous son 1er règne. On se rappellera qu’à cette époque, l’organisation n’allait nulpart lorsqu’il est arrivé, mais il a réussi à gagner une série contre Boston, alors que Montréal était 8e et Boston bons premiers. Souvenons nous aussi qu’André Savard commençait à replacer l’équipe, lorsque Bob Gainey est arrivé et a tout foutu a terre.

    Et quand Therrien a été mis dehors par Montréal, il s’est retrouvé un job immédiatement avec Pittsburgh, une équipe qui n’allait nulpart à ce moment, mais qu’il a redressé pour les mener à la finale de la coupe quelques saisons plus tard.

    Therrien est un excellent coach. Quand il est venu à Mtl la 1ere fois, il était inexpérimenté au niveau de la LNH. Maintenant, c’est un entraineur expérimenté, qui a certainement appris de ses erreurs.

    J’aurais bien aimé Hartley, mais puisqu’il n’est plus disponible, Therrien est supérieur, de loin, à Crawford.

  14. Claude L. | 1 juin 2012 à 8 h 21 min

    C’est certain, Bob Hartley ne voulais sûrement pas attendre après les Canadiens au cas ou ceux-ci décident de ne pas le prendre. Il a eu une offre des Flames et that’s it. Bon, qui est le prochain maintenant ???

  15. Dave | 1 juin 2012 à 10 h 31 min

    Pourquoi personne ne mentionne le nom ded Guy Carbonneau, si il y en a un qui a le ch de tatouer sur le coeur c’est bien lui.

  16. martin | 1 juin 2012 à 11 h 59 min

    c’est pas l’équipe qui choisi son entraineur mais bien l’entraineur qui choisi son équipe Bob a eu des demandes de différente équipes il a fait le choix qu’il a bien voulu faire! arrêter donc de mettre le blame sur Bergevin il y avais probablement certaine clause que Bob aurais aimé et que les Flames ont consenti a lui donné qui sait ! la salaire ! la longivité du contrat ! si Bob aurais vraiment voulu être a Montréal il aurais choisi Montréal peut importe le contrat consenti donc Bob ne voulais être a Montréal c’est simple

    pour ma part j’ai confiance a bergevin il va sortir un lapin de son chapeau que personne ne croyais

  17. Jean-françois | 1 juin 2012 à 13 h 09 min

    Pourquoi pas un bon entraineur du Québec? Benoît Groulx par exemple. Si le Canadien ne leur donne pas leur chance, qui le fera?

  18. CH Fan | 1 juin 2012 à 13 h 20 min

    Je suis entièrement d’accord avec Mario Gilbert. Marc Bergevin a fait son agenda de travail et il le suit. Il est à s’entourer de bons hommes de hockey et travaille en équipe. Il ne sera pas le DG qui fera tout tout seul, il sait déléguer et faire travailler son monde. Bob Hartley a dit lui même qu’il avait parlé avec le CH. Il a décidé de rejoindre son ami Jay Feaster à Calgary et ça ne me surprend pas. Marc Bergevin a dit qu’il n’était pas rendu à l’item : embauche d’un instructeur et quand on a été patron on le comprend. Il est inutile de brûler les étapes et de paniquer parce qu’on peut perdre ou on a perdu un candidat. Rien ne sert de courir, il faut partir à point. Les fans du CH ont de la difficulté à faire confiance. Bergevin ne travaille pas seulement avec son coeur et ses émotions mais aussi et SURTOUT avec logique et patience. Il y en a qui sont prêts à demander la démission de Bergevin après 3 semaines. C’est incroyable! Laissons travailler Molson, Bergevin et ses hommes et préparons-nous à apprécier leur travail et avoir une belle saison de hockey l’automne prochain. Il faut savoir donner plus de corde pour qu’ils se pendent eux-mêmes. GO HABS GO!

  19. steve lafontaine | 1 juin 2012 à 16 h 51 min

    Bonjour à tous,

    Une source bien informée me dit que le prochain entraîneur du CH sera…Sergio Momesso.

    Sérieusement, c’est peut-être un candidat autre que Roy, Therrien ou Crawford qu’on verra en conférence de presse. On pourrait être surpris!

  20. Richard | 1 juin 2012 à 17 h 34 min

    OUACH… Les fautes de Manon… Incroyable!

  21. Mario Deslauriers | 1 juin 2012 à 18 h 13 min

    Je pense que certains Fans paniquent très facilement.Marc bergevin vient à peine d’arriver et déjà on pense à le congédier parce que un des favoris est partis à Calgary….
    voyons donc,laissez lui le temps de monter son équipe et en temps et lieu il nommera SON coach qui fera du CH une équipe représentatrice car n’oubliez pas, ils ne pourrons pas aller plus bas que cette année ce qui est pour Montréal un acte d’humilité et que dorénavant comme je le souhaite, les partisants montreront plus de tolérance envers leur club.

  22. Momo | 2 juin 2012 à 6 h 31 min

    Moi aussi j’aurais Bob, comme entraîneur faut croire que les erreurs il continu encore. Maintenant parlons de Michel, il a fait ces preuves avec le club et il l’on mis dehors, et s’il revient encore avec le club il va avoir aussi Mario Tremblay, et et qui d’autre. Mark, il est bon mais dans les séries il vaut rien. Je ne sais pas pourquoi ce que Marc, attend avant de parler a Patrick, pour lui faire une offre il sera bon du début jusqu’à la fin.

  23. Serge dit | 2 juin 2012 à 9 h 02 min

    Les entraineurs ne se battent pas pour avoir le poste à Montréal.
    Robitaille, Hartley et cie.. sont, selon mon opinion, très diplomates et trouvent une porte de sortie.
    Etre entraineur à Montréal c’est perdre sa vie privée. Les fans, les médias, les critiques etc… NON MERCI
    Roy à Montréal? jamais.
    A-t-il les compétences? définitivement
    Est-ce que Bergerin lui donnerait beaucoup de place au niveau des décicions? Pas sur
    Dans les juniors, les jeunes font tout pour accéder dans la LNH.
    Par contre, est-ce qu’un pro avec un contrat de 3M ou 4M va se faire pousser dans le dos pour donner le meilleur de lui même? pas sur.
    Roy peut ruer dans les brancards. On se souvient d’un certain match à Montréal avec Mario Tremblay en tant qu’entraineur.
    Est-ce que Molson veut une autre sortie semblable de Roy? NON

  24. Pierre Duval | 2 juin 2012 à 23 h 01 min

    Allo..!!

    Patrick Roy ne viendra pas à Montréal ..juste comme entraîneur en chef et sans quelques pouvoirs…!!!!
    Il connait la  » game  » et il sait très bien que si il ne peut pas choisir ses joueurs…dans 2/3 ans maximum il se fera jeter dehors comme tous les autres…
    NOTE: il est indépendant financièrement..il est déjà prop d’une franchise ..à déjà une job de boss …pourquoi viendrait-il ici à Montréal pour être..  » valet  »..????

    Pierre Duval
    Drummondville

  25. Sylvain | 3 juin 2012 à 9 h 28 min

    Je souhaite du plus profond de mon coeur que Patrick Roy revienne avec le Canadien comme entraîneur chef, avec lui l’ont ne peut pas se tromper dans tous les sens,(oui il prend de la place et c’est tant mieux!!!) c’est un gagnant qui a gagné partout ou il est passé, de plus il a développé une très bonne expérience avec les Remparts.Certains diront que c’est du niveau junior,et bien pas grave il connait très bien le tabac dans la nationale, c’est un leader naturel et tout un gagnant. Une majorité des partisans veulent sa venue,alors avec lui si le canadien se plantait, ce qui me surprendrait grandement,alors les partisans en prendraient une part de responsabilité tout simplement que nous l’aurions choisi aussi en quelque sorte. Tout autre choix que Roy actuellement étant donné que Bob Hartley n’est plus disponible (Il aurait été un excellent choix aussi pour ma part),décevrait une grande partie des partisans et se retournerait contre la direction en cas d’échec,les partisans leur en voudrait de ne pas avoir choisi Roy.Pour ma part je ne veux pas d’une brebis comme Michel Therrien qui va se mettre à genou devant les directives de l’organisation,mais plutôt d’un vrai leader qui va être capable de prendre de la place et d’amener son point de vue avec détermination à la haute direction et Roy est tout l’homme désigné,cette équipe a besoin de détermination et Roy est synonyme de détermination avec son bouillant caractère,il me rappelle un certain Michel Bergeron qui a été un excellent entraineur dans son bon temps avec les Nordiques de Québec.IL ne s’en laisse pas imposer partout ou il passe,et il gagne!!! Alors faite dont plaisir au partisan du Canadiens qui le veule en grande majorité…

  26. Yves N. | 4 juin 2012 à 7 h 55 min

    Roy est trop exigeant,alors il ne reste que Therrien ou Crawford mais dans le fond je m’en fous.

Laisser un commentaire

 caractères disponibles