Canoë comme page d'accueil English

A’s à Montréal: de fausses illusions

- 9 juillet 2014

Mont52Faut remettre les pendules à l’heure!

Je suis le premier à bien vouloir rêver…

Les gens autour de moi savent bien que je suis l’un des plus grands partisans des Athletics d’Oakland au Québec. Parce que ma première casquette de baseball, commandée dans le catalogue Simpsons Sears (prononcé Simsonne Cire), c’était celle-là. Verte avec la palette jaune. Je la trouvais belle. Même si mes amis m’appelaient dorénavant «relish moutarde».

Puis, avec la naïveté d’un enfant de 9 ans, j’avais trippé fort avec l’album d’autocollants Panini sur lequel figurait Jose Canseco, premier à avoir obtenu 40 circuits et 40 buts volés au cours d’une même saison. Je ne me doutais pas, à l’époque, qu’il mangeait autre chose que des Corn Flakes au déjeuner.

Plus récemment, il y a eu le film Moneyball et je continue moi-même de jouer dans une équipe de baseball senior que j’ai «autobaptisée» les A’s.

Bref, je suis le premier à bien vouloir rêver de la venue des Athletics à Montréal…

La réalité, c’est que ce dossier n’est qu’un beau bluff politique.

On se sert de Montréal (et San Antonio) pour obtenir de meilleures conditions dans un bail de 10 ans pour le O.co Coliseum qui ne reste qu’à être approuvé par la ville. Point.

Chers partisans de baseball, ne rêvez pas d’un déménagement des A’s à Montréal, vous allez vous faire mal. Le baseball professionnel sera peut-être de retour un jour à Montréal, mais ce ne sera pas maintenant.

Abonnez-vous à cet article

3 commentaires

  1. Carl-André Hurtubise | 9 juillet 2014 à 12 h 50 min

    Neil deMause, auteur de Field of Schemes, a élaboré sur ce stratagème de chantage, qu’il a baptisé de « non-threat threat ». À lire pour l’amateur de balle.

  2. Yves N. | 11 juillet 2014 à 11 h 56 min

    T’es juste un oiseau de malheur….

  3. richard boule | 14 août 2014 à 14 h 19 min

    baseball Toronto ne perdra pas ce soir il ne joura pas ce soir

Laisser un commentaire

 caractères disponibles