Canoë comme page d'accueil English

Bagarre au Centre Bell

- 23 novembre 2011

ATTENTION: La vidéo peut choquer…

C’est l’histoire d’un gars qui ridiculise Carey Price et qui finit par se battre avec d’autres gars qui, eux, aiment le gardien du Tricolore.  Voilà, de façon abrégée, ce qui s’est passé dans les gradins du Centre Bell, lundi soir, lors du match entre les Canadiens et les Bruins de Boston. On peut accuser certains spectateurs de les encourager à se battre. On peut blâmer ceux qui regardent sans intervenir. À chacun sa façon de réagir! Ultimement, ce sont les principaux acteurs qui doivent être jugés. Mais pour le moment, aucune plainte n’a été déposée auprès du Service de police de la ville de Montréal. Une enquête pourrait toutefois être ouverte.

La bourde de Price

- 27 octobre 2011

Le Tricolore l’ayant emporté, la bourde de Carey Price devient plus facilement pardonnable. Mais on se demande encore où le gardien avait la tête… Spectaculaire moment d’égarement! Rarement vu ça. Price s’est bien repris par la suite, effectuant un total de 29 arrêts dans cette victoire de 2-1 aux dépens des Bruins de Boston.

Polamalu, un drôle de numéro

- 12 octobre 2011

Il y a de ces rencontres plus marquantes… Ce fut le cas pour moi, mardi, quand j’ai eu la chance de côtoyer personnellement le joueur de football Troy Polamalu, à New York, dans le cadre d’une campagne promotionnelle orchestrée par Head & Shoulders (voir la vidéo).

Difficile pour la compagnie de trouver un meilleur ambassadeur que le populaire joueur des Steelers de Pittsburgh.

«C’est un personnage magnifique, un performeur incroyable, de me confier April Anslinger, chef de marque pour Head & Shoulders en Amérique du Nord. Il est honnête, généreux et, ultimement, ses cheveux sont légendaires.»

Avant d’être immortalisé au musée de cire de Madame Tussaud, Polamalu a aussi tourné plusieurs excellentes pubs en plus de voir sa chevelure être assurée pour la somme d’un million de dollars, l’an dernier.

«Pour que cette somme soit réclamée, il faudrait que quelqu’un coupe plus de 66% des cheveux de Troy, sans son consentement», de préciser Anslinger.

Bref, un autre bon coup de marketing signé Head & Shoulders.

Dans le même ordre d’idées, voici une vidéo virale tournée la semaine dernière où, à l’approche du récent dévoilement de la statue de cire à New York, Polamalu a décidé de confondre fiction et réalité à Hollywood. Ça démontre d’ailleurs assez bien à quel point l’athlète est sympathique avec les gens.

Nathan Horton K.-O.

- 7 juin 2011

On peut aimer les Bruins, on peut les détester… Mais en tout temps, peu importe l’équipe, la blessure à un joueur ne devrait pas influencer le résultat d’une finale dans le sport. Certes, cette pensée est crédule. Certains diront par ailleurs que c’est simplement le retour du balancier concernant les méchants Bruins.

Personnellement, je préfère voir deux équipes s’affronter en misant sur leurs meilleurs éléments. Que la mise en échec soit légale ou non, le résultat demeure le même. Nathan Horton, deuxième meilleur marqueur chez les Bruins, ne reviendra pas au jeu. Dommage!

Du côté des Canucks, ils ont soudainement de meilleures chances encore de soulever la coupe Stanley.

Le «catch» d’Evan Longoria

- 13 mai 2011

La vidéo circule sur le site YouTube depuis déjà une semaine et elle a été vue plus de 225 000 fois…

——————————————-

Au premier look, c’est plaisant d’y croire! Mais plusieurs indices, comme les pubs dans le stade, la description de la vidéo et l’invraisemblance de la scène, laissent rapidement deviner qu’il s’agit d’une pub pour la compagnie Gillette. Un article publié sur le site Business Insider le confirme d’ailleurs.