Canoë comme page d'accueil English

Rencontre à la plage…

- 9 juillet 2009

Je ne pourrais vous raconter tous les dessous du tournage… Mais disons que ma crédibilité de journaliste semblait remise en cause lorsque je me suis présenté devant Annie Martin et Marie-Andrée Lessard avec une moustache peu impressionnante. Le «Jean-René Dufort des pauvres», ont-elles pu croire. Rasoir et crème à barbe à portée de main pour ensuite compléter les scènes d’intro et de conclusion. Bref, un tournage et un reportage pas comme les autres au cours duquel les deux joueuses de volleyball de plage ont collaboré de façon admirable. «C’est un peu gênant de se voir jouer les actrices», m’a depuis confié Annie Martin, après avoir constaté le résultat final. Pourtant, je les trouve personnellement excellentes dans leur rôle. Quant à moi, il y a loin de l’Oscar aux lèvres, j’en conviens!

À propos de la paire Martin-Lessard, elle excelle actuellement sur la scène internationale. Après avoir pris le 17e rang au récent Championnat du monde, le duo impressionne ces jours-ci, au Grand Chelem de Gstaad, en Suisse (article).

Laraque et les phoques…

- 18 juin 2009

laraque-bagarreJe commencerai ce post en précisant que j’admire beaucoup Georges Laraque. J’admire sa bonhomie. J’admire son implication sociale. Il est toujours bon de voir une personnalité comme lui supporter différentes causes.

Ceci étant dit, j’avoue avoir sursauté, hier, en apprenant que Laraque a écrit au premier ministre Stephen Harper afin de dénoncer la chasse aux phoques (nouvelle).

«Le sang sur la glace n’est pas un problème quand il s’agit du sport national du Canada, estime le hockeyeur, car les joueurs sont des participants volontaires, mais le sang de bébés phoques impuissants qui tache la glace chaque année est la honte du Canada.»

Cette fois, avec tout le respect que je porte pour Laraque, je crois que l’homme fort du Canadien verse dans la propagande. Il y a tellement de désinformation déjà véhiculée concernant la chasse aux phoques. Je blâme notamment les images montrées en boucle, où un blanchon baigne dans le sang sur la banquise. La vérité est qu’il est interdit de tuer les blanchons depuis 1987.

Je respecte les groupes animalistes, même si je ne partage pas leurs opinions. Leur manière de partager leurs idéaux demeure toutefois, plus souvent qu’autrement, aberrante. Dans le cas des phoques, il y a de l’abus. La chasse aux phoques: la honte du Canada? En prenant position aussi drastiquement, Laraque contribue à cette propagande. Dommage!

Au moins, on ne pourra reprocher au hockeyeur de conserver une certaine logique par ses actions, lui qui est nouvellement végétarien. D’autres ont plutôt tendance à oublier d’où vient leur nourriture…

Quelques faits concernant la chasse aux phoques:
- La population des phoques du Groenland dans le golfe Atlantique a triplé au cours des quarante dernières années. On en compte maintenant près de 6 millions;
- Les phoques de 15 à 60 jours meurent instantanément lorsque le chasseur porte un coup avec son hakapik. L’animal ne souffre que très peu.

Méchant malade!!!

- 4 mai 2009

N’essayez pas ça à la maison! Il se nomme Danny MacAskill et cette vidéo disponible sur YouTube a été visionnée plus de 3,7 millions de fois en moins de trois semaines. Le jeune homme a 23 ans et est originaire de l’Écosse. Les séquences ont été tournées, par son ami Dave Sowerby, dans les environs de la ville d’Édimbourg. Un conseil: ça vaut la peine de regarder la vidéo jusqu’au bout!

La semaine de la femme !?!

- 11 mars 2009

Sur l’heure du dîner, je discutais tout bonnement avec deux collègues de travail, deux femmes. On s’amuse, on blague quand l’une d’entre elles m’interrompt: «Attention un peu à ce que tu dis, nous sommes au coeur de la semaine de la femme…»

Pardon? La semaine de la femme!?!

Jusqu’ici, je connaissais la Journée de la femme, le 8 mars. Mais j’ignorais que la célébration s’étendait sur la semaine entière…

Anyway, messieurs, faut toujours faire attention à ce qu’on dit aux créatures du sexe opposé. N’est-ce pas?

D’ailleurs, je regrette déjà l’emploi du mot «créatures»…