Canoë comme page d'accueil English

Rapport qualité/prix

- 1 juillet 2012

N’allez pas croire que Colby Armstrong changera complètement le portrait des Canadiens de Montréal, mais pour un salaire d’un million $ pour un an, il s’agit d’une très bonne acquisition.

De nos jours, dans la LNH, il est effectivement primordial pour une équipe de compter sur de bons joueurs qui ne coûtent pas trop cher. Avec le plafond salarial qui passe à 70,2 millions $, on devine que le Tricolore a maintenant le pouvoir d’ajouter un joueur d’impact avant le début de la prochaine saison. Minimalement, l’équipe a une belle marge de manœuvre afin de conclure de nouvelles ententes avec le gardien Carey Price et le défenseur P.K. Subban.

Pour revenir à Armstrong, il a déjà évolué sous les ordres de Michel Therrien, autant dans la Ligue américaine (à Wilkes-Barre) que dans la LNH (à Pittsburgh). Si Therrien accepte de le retrouver dans son équipe, c’est sans doute que ce joueur n’a pas peur de mettre des efforts et qu’il ne craint pas non plus le jeu physique. Il faut simplement espérer que le jeune homme saura demeurer en santé.