Canoë comme page d'accueil English

Parenteau à Montréal?

- 28 juin 2012

Paren2Le marché des joueurs autonomes sans compensation s’ouvre ce dimanche 1er juillet et le Québécois Pierre-Alexandre Parenteau fait partie des athlètes qui seront disponibles pour les différentes formations de la LNH.

Naturellement, plusieurs partisans des Canadiens de Montréal aimeraient voir Parenteau dans l’uniforme du Tricolore. On croit ainsi que le directeur général Marc Bergevin tiendra ses promesses d’augmenter le nombre de joueurs de la Belle Province au sein de l’équipe.

Paradoxalement, il y a Mathieu Darche, dont le dernier match avec le CH semble être derrière lui…

À mon humble avis, Parenteau est un atout intéressant, mais il risque de coûter trop cher pour ce qu’il pourrait apporter aux Canadiens. Tout dépend du prix à payer! Chose certaine, sans John Tavares, il risque de ralentir considérablement. Concernant Darche, je dois avouer que je suis un peu triste de voir quitter un autre athlète ayant le CH tatoué sur le coeur -après Steve Bégin et Francis Bouillon, entre autres.

————————————

Question d’étudier les différentes options en marge du 1er juillet, voici une liste des joueurs Québécois susceptibles d’être autonomes que j’avais dressée à la suite de l’embauche de Bergevin:

Nom du joueur (dernière équipe)
*Parties jouées dans la LNH en 2011-12

P-A Parenteau (Islanders de New York) – 80*
Torrey Mitchell (Sharks de San Jose) – 76*
Francis Bouillon (Predators de Nashville) – 66*
Mathieu Darche (Canadiens de Montréal) – 61*
Martin Brodeur (Devils du New Jersey) – 59*
Bruno Gervais (Lightning de Tampa Bay) – 50*
Steve Bernier (Devils du New Jersey) – 32*
Philippe Dupuis (Maple Leafs de Toronto) – 30*
Stéphane Veilleux (Wild du Minnesota) – 22*
Martin Biron (Rangers de New York) – 21*
Alexandre Picard (Penguins de Pittsburgh) – 17*
Marc-Antoine Pouliot (Coyotes de Phoenix) – 13*
Guillaume Desbiens (Flames de Calgary) – 10*
Alexandre Giroux (Blue Jackets de Columbus) – 9*
Jean-François Jacques (Ducks d’Anaheim) – 6*
P-Luc Leblond-Létourneau (Flames de Calgary) – 3*
Sébastien Caron (Lightning de Tampa Bay) – 3*
Alexandre Bolduc (Coyotes de Phoenix) – 2*
Yann Danis (Oilers d’Edmonton) – 1*

À tout ce beau monde, on peut notamment ajouter le nom du défenseur montréalais Marc-André Gragnani, qui n’a pas reçu d’offre qualificative de la part des Canucks de Vancouver.

Faites vos choix!

 

Ce qui se passe à Vegas…

- 26 juin 2012

rhodesDès mon arrivée dans ce que l’on surnomme «la ville du péché», je devinais que les jours passés là-bas allaient être mémorables.

Fraîchement débarqué de l’avion, j’ai aperçu des chauffeurs venus cueillir leur client. L’un tenait une affiche sur laquelle on pouvait lire «H. Lundqvist». Son collègue attendait plutôt «B. Shanahan».

En plus d’avoir rendez-vous avec Jonathan Duhamel et plusieurs autres joueurs de poker québécois, dans un reportage qui est publié dès aujourd’hui dans le Journal de Montréal, le gala de la remise des trophées de la LNH me permettait de croire que j’allais être en mesure de doubler la mise.

J’ai finalement eu la chance d’interviewer quelques hockeyeurs, dont Evgeni Malkin, Zdeno Chara, Jordan Eberle de même que Patrice Bergeron.

C’est toutefois avec Duhamel et sa bande d’amis que j’ai vécu les plus beaux moments de ce périple. Visite du quartier général des Québécois à Las Vegas, une grande maison louée avec une cour splendide. Pendant la journée, j’ai par ailleurs eu la possibilité d’accompagner Duhamel, dans un de ses rares moments libres, pour une ronde de golf sur le splendide parcours de Rhodes Ranch. Si le terrain était magnifique, mon plaisir résidait surtout dans le fait de voir Duhamel et son bon ami Samuel Chartier, un joyeux drille, se relancer avec des paris amicaux au fil des trous.

Duhamel a finalement réussi à extirper quelques dollars des poches de Chartier. Il s’est donc fait un plaisir de payer la tournée au 19e trou.

Qui dit Las Vegas, dit également casinos. Si j’ai perdu quelques liasses dans les machines à sous, j’ai au moins réussi à bien faire au niveau des paris sportifs avec, entre autres, une victoire anticipée de la Suède sur la France à l’Euro.

Plus important que les gains en argent, j’ai trouvé à Vegas des expériences mémorables et des gens drôlement agréables à côtoyer. De Duhamel à Chartier, en passant par Laurence Grondin, Gabriel Morin et un certain «Guacamole Poker»… Merci pour votre accueil!

Le choix du CH

- 22 juin 2012

Mise à jour: les Canadiens ont sélectionné Alex Galchenyuk.

Grand jour de repêchage pour les Canadiens de Montréal, qui détiennent le troisième rang de sélection.

Qui sera choisi par le CH?

Galchenyuk? Murray? Forsberg? Grigorenko?

J’attends vos prédictions.

Chose certaine, ce joueur risque logiquement d’être la prochaine grande vedette du club montréalais.

Le rap à Cicco

- 13 juin 2012

Une mise en contexte est de mise… Chroniqueur pour l’émission «L’esprit d’équipe» sur la chaîne TVA Sports, j’ai développé une relation amour/haine avec Enrico Ciccone au moment de parler de pools de hockey. Si j’ai réussi à le devancer (facilement!) en saison régulière, «Cicco» a dominé tous les experts dans le Pool des pros des séries.

Tel que promis en ondes, je lui ai composé un petit rap, exercice auquel l’ami Georges Laraque a bien voulu collaborer.

Vous comprendrez que ç’a été fait sans grande prétention, mis à part le désir de s’amuser un peu.

Therrien: un bon choix

- 5 juin 2012

Michel Therrien est définitivement un entraîneur-chef de la trempe de la Ligue nationale de hockey et il méritait d’avoir une nouvelle chance à la barre d’une équipe.

Or, qui va lui offrir cette opportunité si ce n’est pas le club montréalais?

Les Canadiens de Montréal ont joué leur rôle parfaitement en encourageant un entraîneur-chef québécois, un Québécois qui, rappelons-le, est totalement qualifié.

Si son seul défaut est qu’il ne présente pas un renouveau, lui qui en est à un deuxième séjour avec l’équipe montréalaise, je suis personnellement très bien capable de vivre avec ça.