Ubisoft ne veut pas abandonner les anciennes générations

- 29 mars 2014

Avec l’arrivée d’une nouvelle génération de consoles, les joueurs peuvent craindre que les éditeurs de jeux délaissent les anciennes consoles afin de se concentrer sur les nouveaux modèles.

Eh bien, les propriétaires de Xbox 360 et de PS3 peuvent être rassurés ; Ubisoft n’entend pas les laisser tomber de sitôt :

« Nous aurons des jeux pour la Xbox 360 et la PS3 cette année et probablement les années suivantes. Nous voulons être en mesure d’offrir des jeux aux gens qui jouent sur ces consoles », a déclaré Lionel Raynaud, vice-président de la création d’Ubisoft lors d’un entretien à Edge.

Mais qu’en est-il de la limitation pour les développeurs de créer pour deux générations de consoles ? « Si vous décidez que la nouvelle génération est le point de départ de vos jeux, il n’y a donc aucune limite à imposer. Il faut seulement garder en tête que les jeux qui sortiront sur l’ancienne génération n’auront peut-être pas tous les éléments, mais qu’ils seront tout de même meilleur que ce que nous sommes habitués de voir sur ces plateformes », a ajouté Raynaud.

Bref, il n’y a pas à s’inquiéter : tout le monde pourra jouer au Assassin’s Creed de l’année…

 

Catégories: Stef en bref

Abonnez-vous à cet article

2 commentaires

  1. Alain dit :

    on s’en reparlera en 2016 lol

  2. Realnoize dit :

    Si une bonne majorité de joueurs migrent vers les nouvelles plateformes, les compagnies vont suivre. C’est aussi simple que ça. Aucune compagnie n’a « à coeur » les joueurs, qu’ils soient sur les nouvelles ou les anciennes plateformes. Ce sont des compagnies comme les autres qui carburent aux profits (ce qui est normal pour une compagnie), et donc, elles vont où les profits sont, et elles sortent des belles déclarations pour « bien paraître ».

    Si le prochain titre de la série Assassin’s Creed se vend beaucoup mieux sur la Xbox One et la PS4, alors le titre qui suivra sera probablement seulement sur ces plateformes. C’est pas plus compliqué que cela.

    Les compagnies ne mettent pas de l’argent à faire des jeux sur des plateformes qui rapportent pas ou peu d’argent. Alors le « bon vouloir » d’Ubisoft est conditionnel à ce que les gens continuent d’acheter pour la 360 et la PS3.

    D’ici un an ou deux, on peut facilement prédire que la majorité des titres vendront plus sur XBox One et PS4.

    Pour ma part, je n’ai pas de XBox One, ni de PS4. J’ai encore ma PS3 et ma 360, mais je n’achète plus de jeux de toute façon sur ces plateformes parce que je joue maintenant presque tout le temps sur mon PC, sur lequel presque tous les jeux multiplateforme sortent également…

Laisser un commentaire

 caractères disponibles