Oculus Rift… trahison ?

- 27 mars 2014

Suite à l’annonce de l’acquisition d’Oculus Rift par Facebook pour deux milliards de dollars, de nombreux joueurs se sentent trahis.

En 2012, la firme Oculus VR avait récolté plus de 2,4 millions de dollars via un financement participatif sur Kickstarter, alors que son fondateur, Palmer Luckey, espérait 250 000 dollars.

Aujourd’hui, ceux qui ont participé au financement se sentent dupés et demandent un remboursement. Sur la page de commentaires de Kickstarter, de nombreux donateurs réclament le remboursement des sommes versées, argumentant être contre le rachat par Facebook, contre l’idée d’avoir subventionné un projet du populaire réseau social. 

Si Oculus Rift se concentrait sur une utilisation dans le jeu vidéo, Zuckerberg souhaite étendre les capacités offertes par le casque de réalité virtuelle dans les domaines de la communication, de la santé et de l’éducation.

Trahison pour les donateurs ou avancée pour l’Homme ? 

Catégories: Stef en bref

Abonnez-vous à cet article

1 commentaire

  1. Realnoize dit :

    Je peux comprendre un peu pourquoi certains se sentent floués. En donnant à un projet, on s’attend à voir ce projet se développer tel que promis initiallement. C’est un peu pour ça justement, que les gens supportent des projets comme ça. Si les gens savaient que Facebook allait acheter au final, je ne crois pas qu’autant de gens auraient donné.

    Mais voilà la clé. « DONNER ». Sur Kickstarter, ceux qui donnent ne sont pas des actionnaires. On achète pas des actions. C’est un DON afin de supporter le développement d’un projet qui nous tiens à coeur, un peu au même titre que donner à une fondation parce qu’on croit en sa mission. Les projets sur Kickstarter donnent souvent en plus des trucs en échange de dons, dépendemment du montant donné. Si je ne me trompe pas, ceux et celles qui ont donné 300$ ou plus recevaient un modèle de développement de la première version de l’Oculus Rift, et à ce que je sache, ils l’ont reçu. Où est le scandale?

    Oui, on peut être déçu que Oculus ait été racheté par une compagnie qui tire ses profits en exploitant la vie privée des gens. Mais en même temps, il reste que le financement de projets sur Kickstarter se fait sous forme de DONS, et non d’achat d’actions ou de parts de compagnie.

    Rien n’empêche une compagnie sur Kickstarter de filer avec l’argent ammassé sans jamais tenir ses promesses. Selon moi, c’est bien pire ça, que de vendre à une compagnie comme Facebook, même si ça me déçoit.

    Alors je comprends la déception de plusieurs, et à la limite, la sensation de trahison aussi. Mais de là à exiger le remboursement d’un DON, je trouve ça exagéré pas mal. C’est un DON!

Laisser un commentaire

 caractères disponibles