Les joueurs attaqués

- 17 décembre 2013

Kaspersky Lab, une société de solutions de sécurité informatique, vient de publier un rapport qui donne froid dans le dos.

Selon Kapersky, les joueurs PC du monde entier subiraient en moyenne 34 000 attaques par jour et pas moins de 4,6 millions de programmes malveillants auraient été répertoriés. Ces attaques serviraient à récupérer les noms de connexion et les mots de passe des joueurs

Kaspersky en profite pour rappeler qu’il est primordial d’avoir un bon antivirus (!), surtout avec l’arrivée des nouvelles consoles PS4 et Xbox One. Il est également important de faire attention aux endroits où vous naviguez et téléchargez des fichiers pour vos jeux et qu’il faut se méfier des faux jeux vidéo, comme ce fut le cas récemment avec un soi-disant GTA 5 pour PC.

Vous êtes prévenus…

Catégories: Stef en bref

Abonnez-vous à cet article

2 commentaires

  1. LuckyB dit :

    « Kaspersky en profite pour rappeler qu’il est primordial d’avoir un bon antivirus (!) »

    Tout ça m’a l’air d’une belle pub. Je travaille en informatique et répare les ordinateurs de plusieurs clients. Par expérience, ceux qui ont le plus souvent des virus ne sont pas ceux qui ont des anti-virus, mais ceux qui ont de jeunes enfants qui cliquent partout dans les pages web (qu’ils aient un anti-virus ou non). Certaines personnes âgées ne donnent pas leur place non plus et ne lise pas bien les instructions avant de peser « next » durant l’installation d’un logiciel, et installent au passage toute sorte de cochoneries (conduit, ask, toolbars,etc.)

    Dans 90% des cas, les logiciels malveillants sont installés à cause d’HUMAINS malveillants!

    Informez-vous et apprenez, au lieu de penser qu’en payant, tout vos problèmes seront réglés ($$ au technicien du coin , ou $$ à Apple).

  2. Jo dit :

    N’importe quoi.

    C’est à rappeller la dernière épidémie de grippe xyz et les « vaccins miracles » pour « protéger la population ». Tout ça commandité par Merck Frosst, bien sûr.

    Oui, il y a certainement une vraie menace pour ceux qui ne font preuve d’aucune vigilance mais ce genre de billet de la part de Kaspersky me semble vraiment plus de la pub, comme Lucky a dit. Ce n’est que de la poudre aux yeux pour créer un besoin pour un produit dans une société de consommation, voilà.

    D’autant plus que dans les années 90, il y avait eu une controverse pour Symantec, qui semblait toujours le premier à sortir une patch pour chaque nouveau virus et qu’il avait été prouvé que plusieurs développeurs de ces logiciels malins avaient été à l’emploi de Symantec. Alors honnêtement, Kaspersky qui joue au superhéros, je n’y crois pas fort fort…

Laisser un commentaire

 caractères disponibles