EA laisse tomber les Online Pass

- 20 mai 2013

EA, qui est à l’origine des Online Pass, fait maintenant marche arrière.

« Oui, nous abandonnons les Online Pass. Nos prochains jeux n’en incluront pas », a déclaré  John Reseburg, directeur des communications chez l’éditeur, à Venture Beat.

Reseburg précise que ce système, qui consiste à offrir un code unique pour accéder à du contenu supplémentaire, se voulait initialement « un forfait intégrant tout le contenu et les services en ligne. Comme les joueurs n’ont pas adhéré à cette idée, nous les avons écouté et décidé de faire marche arrière… »

Un pas dans la bonne direction pour regagner l’amour des joueurs après avoir été élue deux années consécutives « pire société américaine » selon Consumerist ?

Catégories: Stef en bref

Abonnez-vous à cet article

1 commentaire

  1. Realnoize dit :

    Je ne vois pas pourquoi le monde semble se réjouire de ça. Je veux dire, le concept de la « online pass », oui, dans certains cas, permettaient de déverouiller le mode en ligne pour les acheteurs légitimes des jeux, mais permettait aussi parfois d’obtenir certains DLC gratuits avec le jeu.

    Si EA met la hache là-dedans, c’est parce qu’elle a peut-être remarqué que c’était probablement pas rentable à long terme, les gens refusant probablement de payer pour la passe lors de l’achat d’un jeu usagé.

    Et si on se fie aux déclaration récentes de divers représentants de EA, qui semblaient dire que les gens AIMENT avoir plein de contenu téléchargable parce que les ventes de ces contenus sont ÉNORMES, et bien on peut très bien penser que EA va simplement retirer le concept, pour finalement commencer à charger TOUT LE MONDE pour des tas d’extras téléchargeable.

    Pensez-y… Si les gens achètent beaucoup de DLC, alors même les acheteurs de copies usagées en achète… Alors EA a tout intérêt à permettre aux gens de jouer les jeux usagés, si elle s’arrange pour REMPLIR les jeux de contenu téléchargeable… (ce qui est la tendance actuelle, je dois dire)…

    Encore un argument en faveur de nous fournir des jeux encore moins complets qu’avant, pour nous fourguer du contenu additionnel à fort prix…

    Moi ça me déprime plus qu’autre chose…

Laisser un commentaire

 caractères disponibles