Ubisoft ne veut pas abandonner les anciennes générations

- 29 mars 2014

Avec l’arrivée d’une nouvelle génération de consoles, les joueurs peuvent craindre que les éditeurs de jeux délaissent les anciennes consoles afin de se concentrer sur les nouveaux modèles.

Eh bien, les propriétaires de Xbox 360 et de PS3 peuvent être rassurés ; Ubisoft n’entend pas les laisser tomber de sitôt :

« Nous aurons des jeux pour la Xbox 360 et la PS3 cette année et probablement les années suivantes. Nous voulons être en mesure d’offrir des jeux aux gens qui jouent sur ces consoles », a déclaré Lionel Raynaud, vice-président de la création d’Ubisoft lors d’un entretien à Edge.

Mais qu’en est-il de la limitation pour les développeurs de créer pour deux générations de consoles ? « Si vous décidez que la nouvelle génération est le point de départ de vos jeux, il n’y a donc aucune limite à imposer. Il faut seulement garder en tête que les jeux qui sortiront sur l’ancienne génération n’auront peut-être pas tous les éléments, mais qu’ils seront tout de même meilleur que ce que nous sommes habitués de voir sur ces plateformes », a ajouté Raynaud.

Bref, il n’y a pas à s’inquiéter : tout le monde pourra jouer au Assassin’s Creed de l’année…

 

Oculus Rift… trahison ?

- 27 mars 2014

Suite à l’annonce de l’acquisition d’Oculus Rift par Facebook pour deux milliards de dollars, de nombreux joueurs se sentent trahis.

En 2012, la firme Oculus VR avait récolté plus de 2,4 millions de dollars via un financement participatif sur Kickstarter, alors que son fondateur, Palmer Luckey, espérait 250 000 dollars.

Aujourd’hui, ceux qui ont participé au financement se sentent dupés et demandent un remboursement. Sur la page de commentaires de Kickstarter, de nombreux donateurs réclament le remboursement des sommes versées, argumentant être contre le rachat par Facebook, contre l’idée d’avoir subventionné un projet du populaire réseau social. 

Si Oculus Rift se concentrait sur une utilisation dans le jeu vidéo, Zuckerberg souhaite étendre les capacités offertes par le casque de réalité virtuelle dans les domaines de la communication, de la santé et de l’éducation.

Trahison pour les donateurs ou avancée pour l’Homme ? 

EA perd et gagne

- 25 mars 2014

Après avoir été nommée « pire entreprise des États-Unis » en 2012 et en 2013 par le site Consumerist, EA n’obtiendra pas le titre en 2014.

Serait-ce l’effet Titanfall ? Opposé au premier tour à Time Warner Cable, un câblo-opérateur américain, EA a perdu son duel avec 48,8 % contre 51,2 %.

Une victoire pour l’éditeur qui prouve qu’il est possible de tourner la page sur les lancements non réussis de Battlefield 4 et Sim City ?

 

tableau_consumerist

La réalité virtuelle vue par Sony

- 19 mars 2014

Sony a profité de la Game Developers Conference, qui se tient en ce moment à San Francisco, pour présenter son casque de réalité virtuelle. Baptisé Project Morpheus (non pas en référence à The Matrix, mais plutôt en l’honneur du dieu grec des rêves), cet accessoire spécialement conçu pour la PS4 proposera une résolution de 1080p, un champ de vision à 90°, une reconnaissance de mouvements sur 360 degrés fonctionnant de concert avec la caméra de la PS4 et la technologie PlayStation Move.

« Rien n’équivaut au niveau d’immersion que la réalité virtuelle », a déclaré le président de Sony Worldwide Studios.

Principalement dédié à l’expérience de jeu, Sony entend cependant imaginer d’autres usages à son casque.

Project Morpheus, Oculus Rift… est-ce que la prochaine évolution du jeu vidéo passera par a réalité virtuelle ?

morpheus_casque

Walmart s’ouvre au marché du préjoué

- 18 mars 2014

EB Games et GameStop auront de la compétition ; un nouveau joueur viendra s’ajouter sur le marché du rachat/achat du jeu préjoué.

À compter du 26 mars prochain, les succursales Walmart du pays de l’oncle Sam reprendront les jeux préjoués non endommagés et dans leur emballage d’origine en échange d’une carte-cadeau applicable sur tous les produits en magasin.

Les jeux préjoués seront ensuite mis à la disposition des clients, à un coût bien entendu moins élevé que leur version neuve. Selon le géant, le marché du jeu vidéo préjoué représenterait près de 2 milliards de dollars.

Si ce programme de rachat n’est pas offert au Canada pour l’instant, l’idée d’échanger ses jeux contre d’autres gadgets électroniques ou du papier de toilette est alléchante ?