Archives pour la catégorie ‘Technologie

Ce que Kanye West pense…

- 14 octobre 2015

Il semblerait que Kanye West soit plus qu’un rappeur populaire marié avec la plantureuse vedette de la téléréalité Kim Kardashian.

C’est aussi quelqu’un qui a une idée précise sur les jeux mobiles pour enfants, ou plutôt sur les studios qui les développent.

En effet, sur son compte Twitter, West a pointé du doigt les compagnies qui proposent des achats intégrés dans les jeux destinés aux enfants.

Twitter

Un point en faveur de celui qui a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle américaine de 2020?

kanye

Doom ne veut pas être un clone

- 29 juin 2015

Parfois, mieux vaut recommencer que continuer dans la mauvaise direction… C’est en effet ce que croit Peter Hines, patron chez Bethesda Softworks.

Dans une entrevue accordée à Polygon, Hines a expliqué que le jeu initialement développé sous le nom de Doom 4 et annoncé en 2008, n’avait rien de convaincant. Selon Hines, le jeu n’était pas assez rythmé, pas assez rapide, le comportement des monstres pas assez satisfaisant et que les combats n’étaient pas assez « Doom ».

« Vous pouviez fermer vos yeux et probablement imaginer un Call of Doom ou un BattleDoom. Nous nous sommes dit que ça ne ressembait pas à Doom, mais plutôt à une autre franchise avec un habillage de Doom », a révélé Hines.

Ainsi, plutôt qu’offrir aux joueurs des clones de Call of Duty ou de Battlefield avec un semblant de Doom, l’équipe a préféré tout jeter et repartir à zéro.

Le nouveau Doom est prévu au printemps 2016 sur PS4, Xbox One et PC.

D’autres studios devraient sans doute suivre l’exemple de Bethesda Softworks et en cas de doute, s’abstenir… 

doom

 

Je joue, donc je stresse

- 9 avril 2015

Une nouvelle étude concernant les impacts des jeux vidéo sur leurs adeptes sera publiée dans le journal Psychology of Popular Media Culture.

Cette fois, des chercheurs grenoblois ont tenté de démontrer que jouer à des jeux vidéo violents tels que Call of Duty pourrait être une source de stress importante pour les joueurs et conduire à des comportements hostiles.

Cette recherche a été menée auprès de 87 étudiants invités à participer à des séances de 20 minutes, aléatoirement sur différents jeux, dont Condemned 2: Bloodshot, The Club et Colin McRae: Dirt 2. Ensuite, ils devaient lire un texte sur le génocide des Kurdes des années 80 en Irak. Lors de cette lecture, il aurait été possible de déceler des traces de stress dans la voix des cobayes qui avaient joué à des jeux violents, ce qui n’était pas le cas chez ceux qui avaient joué à des titres d’aventure ou des jeux de course.  

« Si on est à la recherche d’un loisir qui détend, le jeu vidéo violent n’est pas l’option la plus évidente », fait remarquer Laurent Bègue, co-auteur de l’étude.

Pour décompresser après une dure journée, il faudrait donc se rabattre sur le Solitaire

theclub

Les jeux actifs… pas vraiment meilleurs

- 17 octobre 2014

Si les jeux actifs donneraient bonne conscience aux parents, ils ne seraient hélas pas meilleurs pour les enfants que les jeux traditionnels.

C’est en effet ce que tente de d’expliquer une nouvelle recherche menée par la Curtin University’s School of Physiotherapy and Exercise Science. Selon le professeur Leon Straker « Les jeux vidéo d’aujourd’hui seraient sur la bonne piste, mais comme ils ne captivent pas réellement les enfants, ceux-ci ne s’adonneraient pas assez longtemps pour qu’il y ait un impact significatif sur leur santé ».

Si la recherche réalisée auprès de 56 enfants par le professeur Straker confirme que les jeux actifs ou d’exercices augmenteraient réellement l’activité physique des participants, elle démontre aussi, mais surtout, qu’en dehors des laboratoires d’étude, aucun enfant n’a envie d’y jouer. 

Le problème résiderait donc dans les limites de la technologie actuelle qui n’offre pas de titres assez captivants pour faire bouger les enfants… Ah bon. 

 

sports

Destiny conquit enfin le cœur des joueurs ?

- 14 octobre 2014

Est-ce qu’Activision et Bungie auraient finalement remporté leur pari ? Après avoir reçu un accueil plutôt mitigé de la part de la presse, il semblerait que le titre Bungie ait malgré tout conquis le cœur des joueurs…

En effet, selon Bungie plus de 3,2 millions de joueurs se connecteraient chaque jour sur les serveurs de l’éditeur pour s’adonner à des parties de Destiny et qu’ils joueraient en moyenne 3 heures sur le titre par séance. De plus, durant les trois dernières semaines, Destiny aurait rassemblé davantage de joueurs en ligne que Halo 3 et Halo: Reach combinés durant la même période. Des chiffres qui ne laissent évidemment pas de glace Bungie et Activision !

Rappelons qu’en décembre les joueurs pourront mettre la main sur The Dark Below, le premier DLC de Destiny lequel est compris dans la Passe d’extension.

Il reste à voir si cet enthousiasme se reflètera dans l’achat de contenu supplémentaire…  

destiny