25 ans déjà !

- 21 avril 2014

Le 21 avril 1989 sortait au Japon une console qui allait marquer toute une génération : la Game Boy de Nintendo.

Première console portable de la firme, la Game Boy a connu un énorme succès. Considérée comme la troisième console la plus vendue dans le monde avec plus de 118 millions d’unités vendues, la Game Boy a connu de nombreuses évolutions. Pensons notamment à la Game Boy Color équipée d’un écran couleur, la Game Boy Advance et la Game Boy Micro, la dernière mouture de la série.  

25 ans déjà… le temps passe vite ! Tout comme les heures à jouer à Tetris et à Dr. Mario !

 

MygameBoy

Le talent décroit avec l’âge

- 17 avril 2014

Si en vieillissant on gagne en sagesse, il semblerait qu’on perde nos aptitudes pour les jeux vidéo.

En effet, selon la récente étude Over the Hill at 24 réalisée par des scientifiques de l’Université Simon Fraser en Colombie-Britannique, passé l’âge de 24 ans, le niveau des joueurs aurait tendance à régresser.

C’est après avoir observé plus de 3 300 joueurs de Starcraft 2 âgés de 16 à 44 ans, que les chercheurs en sont arrivés à cette conclusion. Ainsi, après avoir soufflé ses 24 chandelles, nos réflexes commenceraient à perdre en rapidité.

Êtes-vous prêts à vous faire battre à plate couture par votre neveu ?

Plus que des tronçonneuses et des bikinis

- 14 avril 2014

Dans une récente entrevue accordée à The Grid, Jade Raymond, qui n’a sans doute plus besoin de présentation, confie en avoir marre des jeux vidéo qui traitent les joueurs comme des idiots. « Je n’aime pas l’idée que toutes les personnes qui s’adonnent à des jeux vidéo sont ferventes de tronçonneuses et de femmes en bikini. Ah oui, vraiment ? Pas tous les joueurs sont des adolescents, quoique même les adolescents veulent plus que ça », conclut Raymond.

Jade Raymond croit également qu’il est temps que les jeux vidéo, comme ça été le cas pour les films, évoluent et présentent des personnages principaux plus complexes. Elle pense que Grand Theft Auto a fait un pas en avant en proposant des personnages intéressants, comme un nouvel immigrant opprimé, mais qu’il n’y a toujours pas de jeu mettant en vedette une vieille dame. « C’est mon rêve », admet Raymond.

Est-ce à dire qu’il est temps de délaisser les filles de Dead or Alive ?

La boîte noire d’Amazon

- 2 avril 2014

Si les rumeurs concernant une console Android développée par Amazon circulaient depuis déjà longtemps, Amazon vient d’y mettre un terme en annonçant l’Amazon Fire TV.

Disponible dès maintenant aux États-Unis, l’appareil au coût de 99 $, se veut à la fois une console de jeu et une boîte multimédia.

L’Amazon Fire TV permettra de regarder en continu des films et des émissions de télé via des applications comme Netflix, Twitch ou le service d’Amazon Prime instant Video. « Ce sera le moyen le plus simple de regarder Netflix », a déclaré Peter Larsen, le vice-président d’Amazon.

Mais encore, le petit  boîtier noir permettra aux utilisateurs d’écouter de la musique et de jouer à des jeux vidéo. D’ailleurs, Ubisoft, EA, Sega, Gameloft, Telltale et évidemment, Double Helix récemment acquise par Amazon, auraient déjà accordé leur soutien au nouveau boîtier.

L’Amazon Fire TV est munie d’un système d’exploitation dédié, d’un processeur quadricoeur, de 2 Go de RAM, 8 Go de mémoire interne en plus du stockage via le nuage, d’une connectivité Wi-Fi et de ports HDMI. L’Amazon Fire TV possède également une télécommande avec micro intégré afin d’accéder aux services à l’aide de commandes vocales.  Une manette de jeu est également proposée pour 39,99 $.

Amazon Fire TV, qui se veut une alternative à Chromecast, Roku ou Apple TV, propose en plus, un volet jeu. LA boîte tout-en-un qu’il nous manquait ?

amazontv

La fin des boîtes pour Origin

- 31 mars 2014

À partir du 4 avril prochain, Origin, la plateforme de téléchargement de EA, deviendra totalement numérique. C’est-à-dire qu’à partir de vendredi, Origin cessera de vendre des jeux en version physique.

Selon EA, ce changement s’inscrit dans le cadre de sa « transition vers les merveilles du téléchargement numérique ». Cette démarche n’est pas sans rappeler Steam, qui ne propose que des jeux en téléchargement.

Si on se fie à l’éditeur, 99 % des utilisateurs de la plateforme Origin ne seraient pas affectés par ce changement d’orientation. Seulement 1 % de la clientèle désirerait se procurer les jeux en version physique.

Un porte-parole de Maxis, développeur des Sims 4, un titre distribué par EA, a tout de même voulu rassurer les joueurs : « Nous continuerons de proposer nos jeux en version physique, mais plus via Origin ».

Un pas vers la dématérialisation des jeux ? Ou plutôt une décision qui tombe sous le sens… Origin n’est sans doute pas l’endroit de prédilection pour se procurer la version boîte des jeux…