Canoë comme page d'accueil English

Coupe Davis: vers une surprise canadienne?

- 1 février 2013
Frank Dancevic

Frank Dancevic

La rencontre de premier tour du Groupe mondial de la Coupe Davis entre le Canada et l’Espagne est sur le point de s’amorcer.

La nation hispanique, cinq fois championne (dont trois lors des cinq dernières années), devrait être largement favorite pour l’emporter. Toutefois, sans Rafael Nadal, David Ferrer, Nicolas Almagro, Fernando Verdasco, la montagne espagnole semble un peu moins compliquée à escalader.

Toutefois, pour y arriver, Milos Raonic doit absolument remporter ses deux matchs de simple. Le double composé de Daniel Nestor et Vasek Pospisil pourrait causer une surprise, mais j’en doute. Marcel Granollers et Marc Lopez forment l’une des meilleures paires de double. Ils sont extrêmement dangereux!

Frank Dancevic aura donc un rôle crucial à jouer! Avec l’ajout de Jesse Levine, le retour en santé de Pospisil et le jeune Filip Peliwo qui pousse, ce pourrait bien être sa dernière chance. Et personnellement, je crois qu’il pourrait remporter un match, aussi tôt qu’aujourd’hui face à Marcel Granollers (34e au monde). Il est concentré, dans sa bulle et, pour l’avoir observé lors des deux derniers jours ici Vancouver, frappe extrêmement bien la balle.

Ne sait-on jamais! Le Canada pourrait s’adjuger la première victoire de son histoire dans le Groupe mondial. Ce serait énorme!

Vous pouvez me suivre sur Twitter.

Abonnez-vous à cet article

1 commentaire

  1. Benoit Rioux | 1 février 2013 à 22 h 51 min

    Dancevic était dans sa bulle, en effet. Wow! Une belle victoire de sa part… Il y a d’ailleurs un peu de Québécois dans ce gain alors que la mère de Dancevic (Doris) est originaire de Rouyn-Noranda, en Abitibi.

Laisser un commentaire

 caractères disponibles