Canoë comme page d'accueil English

Coupe Davis: une chance unique pour les Tchèques

- 16 novembre 2012

Coupe Davis 2012La 100e finale de la Coupe Davis est sur le point de s’amorcer.

Cela dit, l’équipe qui soulèvera le Saladier d’argent passera inévitablement à l’histoire comme étant la 100e nation à remporter cette prestigieuse compétition de tennis par équipe.

L’Espagne et la République tchèque s’affronteront donc à Prague, sur les très rapides terrains de l’O2 Arena; un avantage indéniable pour les locaux.

La formation espagnole a le luxe d’aborder cette finale sans leur as Rafael Nadal et être malgré tout considérée comme favorite. Et avec raison. Avec David Ferrer (5e) et Nicolas Almagro (11e) en simple ainsi que Marcel Granollers et Marc Lopez (les plus récents champions du double lors du Championnat de fin de saison), on peut dire que l’Espagne sera redoutable.

Mais les Tchèques n’ont rien à envier à leurs rivaux ibériques puisque Tomas Berdych (6e) et Radek Stepanek, excellant dans les deux disciplines, devraient se partager le travail.

Si le résultat de cette finale est, à mon avis, plutôt difficile à prédire, le match de double sera extrêmement important et celui qui le remportera devrait se sauver avec les grands honneurs. La paire composée de Lopez et Granollers aura certainement un peu plus de difficulté à négocier les terrains ultra-rapides de l’O2,  alors que Berdych et Stepanek, qui sont habitués à jouer ensemble en Coupe Davis, y seront à leur aise devant leurs partisans.

Outre le double, la rencontre entre les deux numéros 1 de chaque équipe sera primordiale. David Ferrer et Tomas Berdych se livreront une bataille de tous les instants. Ferrer connaît des moments incroyables en ce moment sur le circuit de l’ATP, mais je suis convaincu que la force de frappe de Berdych viendra à bout du «bulldog espagnol»… si les nerfs tiennent le coup; son sempiternel défaut.

Même si elle a remporté cette compétition à quatre reprises au cours des cinq dernières années, je pense bien que l’Espagne ne sera pas couronnée cette année.

3-1 les Tchèques, en route vers un premier sacre. (L’ex-Tchécoslovaquie, Ivan Lendl à sa tête, l’avait toutefois emporté en 1980).

Vous pouvez me suivre sur Twitter.

Et vous pouvez également suivre l’action de cette finale de la Coupe Davis sur les ondes de TVA Sports (en français) et de Sportsnet One (en Anglais).

Abonnez-vous à cet article

5 commentaires

  1. G_Y_I_G_Y_I | 16 novembre 2012 à 9 h 56 min

    Sans Nadal je crois que la République tchèque a effectivement de bonne chance de l’emporter, même si ca risque d’être serrer. Mais immaginer comment l’Espagne est forte de se présenté en finale sans son numéro un et pas sur la surface qu’ils privilègient.

  2. Alexandre Parent | 16 novembre 2012 à 10 h 14 min

    @G_Y_I_G_Y_I :En effet, les Espagnols ont tout contre eux lors de cette finale (foule, surface, Nadal absent), mais malgré tout, comme vous le dites, ce sera extrêmement serré. Voilà la preuve de la profondeur de cette nation. Un résultat positif espagnol ne fera que confirmer sa suprématie sur le monde du tennis. Et le contraire n’affectera pratiquement en rien leur emprise sur le premier rang mondial. Et n’oubliez pas, c’est cette même Espagne que nous verrons au Canada en février prochain!!

  3. David | 16 novembre 2012 à 12 h 24 min

    Si Berdych bat Ferrer, les tchèques vont gagner selon moi.

  4. David | 17 novembre 2012 à 14 h 32 min

    Et voila. Le match Berdych – Ferrer va decider du pays gagnant car Stepanek n’a presqu’aucune chance de battre Almagro. Berdych a ce qu’il faut pour battre Ferrer grace a son jeu d’attaque. Ferrer est p-e 5e au monde (1 rang de mieux que Berdych) mais le tennis de Berdych est superieur a celui de Ferrer.

    75% des chances que Berdyck l’emporte selon moi.

  5. David | 18 novembre 2012 à 19 h 04 min

    eh bin…Le tennis est capable de nous reserver des surprises encore.

Laisser un commentaire

 caractères disponibles