Canoë comme page d'accueil English

Malédiction?

- 8 octobre 2011

Le sport regorge d’explications plus ou moins loufoques pour éclaircir la descente aux enfers de certaines formations.

Dans le monde du baseball, on se rappellera certainement la très célèbre malédiction du Bambino qui a empêché, selon certains partisans, les Red Sox de Boston d’accéder aux plus grands honneurs pendant près de 86 ans. Babe Ruth, dit le Bambino, a été vendu par la formation du Massachusetts à ses éternels rivaux, les Yankees de New York, en décembre 1919. N’ayant remporté de Série mondiale depuis ce temps, les Red Sox n’ont ressenti à nouveau l’ivresse de la victoire qu’en 2004, mettant fin à la malédiction.

Il y a également la malédiction de la chèvre, qui continue de servir d’explication aux déboires des Cubs de Chicago. En 1945, Billy Sianis a été chassé d’une partie disputée au Wrigley Field face aux Tigers de Detroit, puisque l’odeur de sa chèvre embêtait les autres partisans. Complètement hors de lui, il aurait déclaré : «Les Cubs ne gagneront plus jamais» («Them Cubs, they aren’t going to win no more»). Les Cubs n’ont pas remporté la Série mondiale depuis 1907 et n’y ont pas accédé depuis… 1945.

De plus, il y a la malédiction du chat noir qui s’est abattue, encore une fois, sur les Cubs. Dans une rencontre contre les Mets de New York, un chat noir a été envoyé sur le terrain par les partisans. L’animal est directement allé s’installer près de l’abri des Cubs. Aussi étrange que cela puisse paraître, les Cubs n’ont plus été les mêmes par la suite, échappant le titre de division aux mains de ces mêmes Mets, par huit rencontres, avec une pitoyable fiche de 8-17 en septembre. Pourtant, à un certain moment, la formation de Chicago détenait une avance de 8 matchs 1/2 sur la formation newyorkaise.

Quoiqu’il en soit, plusieurs partisans des Cardinals de St. Louis ont probablement retenu leur souffle lors des deux plus récentes rencontres au Busch Stadium face aux Phillies de Philadelphie, lorsqu’un écureuil a fait irruption sur le terrain. Bien qu’il soit plutôt difficile de prouver qu’il s’agissait du même petit animal, pour les besoins de la cause, supposons-le.

S’agit-il d’une malédiction? D’un bon présage? Les Cards ont tout de même effacé un déficit de 1-2 dans leur série face aux Phillies pour accéder à la finale de la Ligue nationale, face aux Brewers de Milwaukee. Je dis ça comme ça!

Quoi qu’il en soit, cet écureuil est devenu une véritable vedette à St. Louis. Il a notamment son propre compte Twitter et apparaît sur des chandails.

Portera-t-il bonheur aux Cards jusqu’à la fin? Bien malin celui qui pourra le prédire.

D’ailleurs, maintenant que les Yankees et les Phillies sont en vacances, qui remportera la Série mondiale selon vous? Brewers, Cardinals, Tigers ou Rangers?

(Source: Wikipedia)