Canoë comme page d'accueil English

MLS: vers un calendrier régulier moins espacé?

- 12 octobre 2012

ImpactAvec les séries éliminatoires de baseball, la fin de la saison dans la LCF, le duel aller-retour entre les Carabins et le Rouge et Or, la Coupe Ryder, etc… l’Impact de Montréal aurait-il sombrer un peu dans l’oubli ces derniers temps?

Je sais bien que le onze montréalais est éliminé des séries de fin de saison, bien qu’officiellement depuis peu de temps, mais il lui reste tout de même deux rencontres à disputer. Et pourtant, le silence est quasi-total.

Imaginez seulement un instant si le Canadien avait amorcé sa saison régulière, hier, comme il se devait? Et si l’Impact était au cœur d’une course pour obtenir une place en séries éliminatoires? Le silence aurait encore été plus total.

Il faut dire que le calendrier de la MLS n’aide en rien les choses. La saison régulière de la première ligue nord-américaine de soccer s’est amorcée au début du mois de mars et se terminera à la fin du mois d’octobre. Et en novembre, les séries! Bref, je trouve un peu exagéré qu’il s’échelonne sur plus de six mois… pour 34 rencontres.

Je sais bien que la MLS doit penser aux matchs internationaux et aux différentes Coupes en plus de devoir accorder un repos suffisant aux joueurs. De plus, ce n’est que spéculation, mais la Ligue se voit peut-être obligée d’agir ainsi pour tenter d’attirer plus de vedettes internationales. Toutefois, trois parties en septembre et trois autres en octobre pour l’Impact, il me semble que c’est un peu un non-sens, surtout si l’on tient compte de la température.

Et pour les joueurs, quoi de plus démotivant que d’avoir une pause de deux ou trois semaines entre les matchs!!!!!

Pourquoi ne pas resserrer un peu le tout? L’intérêt des amateurs n’y serait que plus grand avec un niveau de compétition et d’intensité probablement, également, plus élevé.

Vous pouvez me suivre sur Twitter.

Abonnez-vous à cet article

4 commentaires

  1. Marc-André | 12 octobre 2012 à 12 h 55 min

    En fait, je ne crois pas que le problème soit la durée du calendrier; la fréquence moyenne des matchs est comparable aux autres ligues de première division. Les 34 matchs de saison régulière sont étalés sur 33 semaines. En comparaison la EPL s’étale sur 39 semaines (incluant la pause de Noël) pour 38 matchs.

    Le problème est que l’Impact a eu un calendrier débalancé en jouant beaucoup plus de match en début de saison qu’en fin de saison. À un certain moment, ils avaient 5-6 matchs de plus de jouer que leurs adversaires.

  2. G_Y_I_G_Y_I | 15 octobre 2012 à 10 h 23 min

    Je ne connais pas bien l’horraire des matchs des autres ligues, mais c’est assurément un probleme de voir une equipe ne pas jouer pendant 3 semaines.

  3. cnimportequoi | 16 octobre 2012 à 20 h 24 min

    Pour ma part, depuis quelques semaines j’ai complètement perdu de vue l’Impact. Vous venez tout juste de m’apprendre qu’ils sont officiellement exclut des séries.

    Et comme vous dites, ce n’est certainement pas à cause du hockey… Dommage parce que me semble qu’à un certain point pendant l’été, la MLS à presque réussit à m’accrocher.

    Faut dire qu’à l’automne, je suis pas mal en mode football (l’autre football…) avec la LCF et la NFL. Même la LNH passe deuxième pour moi en cette période de l’année.

  4. Maurice Deneault | 30 novembre 2012 à 12 h 46 min

    Parlant du hockey , y aurait-il possiblite que toutes les equipes canadiennes se dissocient des Americains et de Bettman, et avoir une ligue Canadienne avec Vancouver, Calgary, Winipeg, Edmonton,Montreal, Quebec, peut-etre d`autres villes comme Ottawa, Sherbrooke etc.. Ici on serait certain de faire des profits tandis que Bettman et son entourage pourraient crever de faim en ce qui regarde le hockey.

Laisser un commentaire

 caractères disponibles