Canoë comme page d'accueil English

Les «Dindons» de l’année

- 22 novembre 2012

Gary BettmanAujourd’hui, c’est jour de célébrations aux États-Unis, en raison de la traditionnelle fête de «Thanksgiving». En cette journée où la dinde est à l’honneur, «Sports Illustrated» a sorti son traditionnel palmarès des «Dindons» de l’année.

En première position, les arbitres de remplacement dans la NFL. Un peu injuste à mon avis, eux, qui avaient l’habitude d’être d’office dans des rencontres de football collégial de troisième division, notamment. Je ne dis pas qu’ils ont fait du bon travail (rappelez-vous Seahawks c. Packers), je dis simplement qu’ils ne méritaient pas le titre de «Dindons de l’année».

En deuxième position, les Saints de La Nouvelle-Orléans, en raison du «Bountygate», un système qui récompensait monétairement les joueurs qui blessaient l’adversaire. Totalement mérité.

En troisième position, Lance Armstrong, en raison de son implication dans le «réseau de dopage le plus sophistiqué de l’histoire du sport». Totalement mérité.

En quatrième position, Gary Bettman. Aie-je besoin d’en ajouter plus. Totalement mérité.

Et en cinquième position, Bobby Valentine, en raison des déboires des Red Sox de Boston. Un peu poussé, selon moi.

Dans ce top 5, j’y aurais peut-être inséré les Marlins de Miami pour l’ensemble de leur oeuvre (Ozzie Guillen, nouveau stade, vente de feu, etc…). Initialement, je voulais également y mettre le nom de Floyd Mayweather Jr. pour ses frasques hors ring, son obstiné refus d’affronter Manny Pacquiao (quoique c’est son droit le plus fondamental) et son horrible victoire par K.-O. contre Victor Ortiz. Mais je me suis rendu compte que ce combat a eu lieu en 2011, septembre de surcroît. Le temps passe si vite.

Et vous, quel est votre dindon?

Vous pouvez me suivre sur Twitter.

Abonnez-vous à cet article

8 commentaires

  1. Gaetan Depelteau | 22 novembre 2012 à 16 h 50 min

    Bonjour à vous,
    Bien d’accord quoique la première place est amplement méritée par Gary Bettman pour son manque de volonté, (pardon),de vision,(pardon), de je ne sais quoi pour régler ce conflit qu’il a lui-même crée, il me fait penser à un autre élu qui a vécu le même genre de conflit. La deuxième et troisième place va à Jeffrey Loria et David Samson, pour le mépris qu’ils ont affiché aux amateurs et aux dirigeants de la MLB.C’est quand même un beau podium.
    Gaetan Depelteau

  2. G_Y_I_G_Y_I | 22 novembre 2012 à 17 h 17 min

    Très intéressant, je suis plutôt daccord avec le classement et vos modifications. J’ai beau chercher d’autres éléments qu’on pourrait ajouter à la liste, mais rien de mondial, plutôt des trucs locaux comme la défaite de Bute.

  3. Paul | 23 novembre 2012 à 4 h 58 min

    Mon dindon de l’année serait l’ensemble des joueurs de la ligue national, c’est ptites victimes millionnaires du sport professionnel. Gou-gou-ga-ga..Moi aussi ..moi aussi j’en veut du cash….

  4. Jean L | 23 novembre 2012 à 8 h 40 min

    Pour ma part en tant que québécois, les dindons de la farce ce sont les joueurs de hockey. Ils ne font pas pitié par leur salaire mais ces salaires ce sont les proprios qui leurs donnent. Les proprios sont comme des consommateus qui abusent de leurs cartes de crédit,ils ont juste à se contrôler dans les contrats offerts.
    Si pour attirer l’attention d’une fille en lui offrant une vie de luxe, je ne peux la blâmer par la suite en lui demandant de vivre dans un 3 et demi.
    Que les proprios assument leurs gaffes.
    À tous les joueurs, tenez-vous et honte à toi Hamrlick et cie.

  5. el_ray | 23 novembre 2012 à 15 h 33 min

    #1. Bettman
    #2. Bettman
    #3. Bettman
    #4. Bettman
    #5. Bettman

  6. Jérôme L. | 5 décembre 2012 à 10 h 49 min

    Peu importe le résultat des négociations dans la N.H.L., l’Association des joueurs ainsi que les proprios méritent le premier prix du (dindon) de l’année parce que les billets pour assister aux matchs vont encore augmenté.

  7. colonel moutarde | 12 décembre 2012 à 9 h 27 min

    @ el_ray :

    J’ajouterais toute même un #6. Bettman

  8. M.L'Habs | 31 décembre 2012 à 17 h 43 min

    Le CH

Laisser un commentaire

 caractères disponibles