Canoë comme page d'accueil English

Ces sacrés gauchers

- 18 avril 2012

J’ai toujours apprécié cette amusante «rivalité» entre les golfeurs droitiers et gauchers.Bubba Watson

En tant que fier gaucher (au golf), je me suis souvent fait traiter, amicalement bien sûr, d’handicapé par ces joueurs dits normaux.

Or, rien ne m’a rendu plus fier que de voir l’un des rares gauchers sur le circuit de la PGA, Bubba Watson, réussir ce coup d’anthologie au deuxième trou de prolongation du dernier Tournoi des Maîtres. En position peu recommandable, Watson y est allé d’un coup de gauche à droite pour atteindre le vert de façon spectaculaire.

L’ancien golfeur de la PGA qui évolue maintenant sur le circuit des Champions, Mark Calcavecchia, a fait une affirmation qui m’a touché droit au coeur lors d’un entretien téléphonique aujourd’hui.

«Il n’y avait absolument aucune chance qu’un droitier ait pu réussir ce coup», a indiqué le vainqueur de l’Omnium britannique en 1989.

Le gaucher en moi a souri pendant de longues minutes après l’entretien. Et il sourit encore.

Vous pouvez me suivre sur Twitter.

Abonnez-vous à cet article

3 commentaires

  1. David | 18 avril 2012 à 16 h 04 min

    haha!

    Bubba est le meilleur pour faire des hooks car il a souvent besoin d’en faire.

    Et le droitier aurait frappé sa drive dans le bois de l’autre bord car Bubba a slicer sa drive. Alors le droitier il aurait pu faire ce coup oui…

    Mais bon…à part Tiger Woods il y a 5-6 ans j’avais jamais vu un hook de même.

  2. David | 18 avril 2012 à 16 h 05 min

    Remplacer slicer par tirer…

  3. G_Y_I_G_Y_I | 19 avril 2012 à 9 h 23 min

    Il est clair que dans certaines circonstances un gaucher puisse executer un coup qu’un droitier ne pourrait pas du a l’espace disponible et vice versa. Mais il faut avouer que c’est tout un coup de golf! Mais personnellement mon coup du dernier mois est l’albatros du tournoi des maitres.

Laisser un commentaire

 caractères disponibles