Canoë comme page d'accueil English

Affaire Armstrong: l’UCI n’avait pas le choix

- 22 octobre 2012

RE_2012_10_22T145227Z_01_CLH100_RTRMDNP_3_CYCLING_ARMSTRONG_OAKL’Union cycliste internationale (UCI) n’avait tout simplement pas le choix de retirer les sept sacres de Lance Armstrong au Tour de France.

Les preuves étaient trop imposantes, le dossier trop étoffé. De plus, avec les soupçons qui pèsent sur la première organisation cycliste au monde, pour avoir tenté d’étouffer l’affaire, l’UCI n’était pas en mesure de mettre un bémol sur le rapport de l’Agence américaine antidopage (USADA).

Et de bémols, il n’y en a pas eus. «Lance Armstrong n’a aucune place dans le cyclisme», a indiqué Pat McQuaid, président de l’UCI depuis 2005, année ou l’Américain avait remporté son septième et dernier titre lors de la Grande Boucle.

Sur le plan sportif, Armstrong est une fraude totale et sera considéré par l’histoire comme un menteur, manipulateur et tricheur. Avec la fortune qu’il a faite en flouant tous les commanditaires qui l’ont supporté (Nike, Oakley, etc…), Armstrong aura au moins mis sur pied une fondation pour venir en aide aux personnes atteintes du cancer. Si l’Américain n’a pas eu l’audace de s’enrichir avec cette œuvre caritative et que l’argent a amassé a vraiment servi à combattre cette maladie, ce sera un petit baume sur l’une des plus grandes tricheries du sport.

Dire que tous les cyclistes sont dopés serait une grossière erreur, mais je pense que l’Affaire Armstrong n’est que la pointe de l’iceberg. Certains cyclistes ont déjà été condamnés, dont Floyd Landis et Alberto Contador en tête de liste, mais je reste persuadé que plusieurs autres n’ont pas été pris la main dans le sac. En ce sens, Armstrong aura été le «meilleur des dopés»… sauf que lui, s’est fait pincer.

Toutefois, ce sport a besoin d’un sérieux coup de balai pour retrouver un semblant de crédibilité. Je pense sincèrement que le parcours et l’horaire du Tour de France, entre autres, se doivent d’être revus, avec des étapes moins longues, moins nombreuses et avec un peu plus de repos.  Cette compétition est presque inhumaine.

On disait de Lance qu’il était surhumain, maintenant, il ne l’est plus.

Vous pouvez me suivre sur Twitter.

Abonnez-vous à cet article

5 commentaires

  1. G_Y_I_G_Y_I | 22 octobre 2012 à 13 h 23 min

    Enfin! Ca fait trop longtemps que ca tournait autour du pot. La seule chose qui manque et qui aiderait grandement à l’avancement de la cause et du sport serait des confessions. Il faut comme vous dites que ce sport fasse le ménage, non mais quel beau sport gaché par tant de stupidité.

  2. bruno | 22 octobre 2012 à 19 h 23 min

    On remettra surement ses titres au dauphin de chaque édition.
    Armstrong plus grande duperie du sport et plus grande histoire de dopage de l histoire ne peut devancer sont plus proche poursuivant par plus de 5 minutes??
    Tous le monde étaient dopés point final!!! dommage cette chasse a la sorciere Armstrong

  3. Shark56 | 23 octobre 2012 à 11 h 54 min

    Pensez-vous que c’est le seul qui c’est doper? si on retire tous les athlètes qui se dopent, y va rester juste les participants des jeux olympiques spéciaux…. y a des choses pas mal pire que çà dans la vie…

  4. sylvainlussier_1 | 23 octobre 2012 à 16 h 02 min

    J’espère qu’il n’y aura pas de dauphins …c’est terminé et le 2ièmes étaient peut-être dopés également !!!

    PAS de TITRE !!! pas de VAINQUEUR !!!

  5. Frisson | 31 octobre 2012 à 9 h 02 min

    Ne soyons pas des sépulcres blanchis, il est tout de même le 1er de 7 édition du Tour de France parmi 200 partants.
    Il mérite un certain respect dû à sa fondation Livestrong. Ce n’est pas une cause stupide tout de même.

Laisser un commentaire

 caractères disponibles